Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 10:34
GEDC6678.JPG
Hier à 16h, avant de passer mon IRM, Céline m'a fait rire :
- Plutôt que Carla, c'est Nicolas Sarkozy que Woody Allen aurait dû choisir pour son prochain film...


GEDC6675.JPGCette IRM, on dirait une garde à vue !

- A quoi pensais-tu ? m'interroge Céline.
- Bachaumont et les Variations Goldberg...

Gould.jpg
- Et les vis et Sid Vicious...


sidvicious.jpg

Dans la salle d’attente, les gens ne sont pas inquiets, lisent comme chez le coiffeur. Certains arrivent en Vélib, l’enveloppe des scans dans le panier en acier. Derrière le comptoir de l’accueil, des chignons plaisants annoncent qu’on va « s’occuper de nous », et on attend. On attend. Des photos carrées en noir et blanc d’un vieux Paris pendent aux murs. Une femme médecin passe en perfecto bleu ciel. Les patients ont des écharpes légères, fleuries. Les ambulanciers sont en manches courtes. C’est le printemps. Et les IRM font des bruits de tondeuses...

Message du 23/03/10 à 12h05
De : François Dumoulin <fdumoulin@signeascendant.com>
A : David Genzel <david.genzel@voila.fr> 
Objet : Complémentarité

 

Mon cher David,

Un corps plein de vis, peut-être, mais assurément un esprit plein de vertus.

Amitié,

François


De : PA Gillet <pagman@free.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Lun 22 mars 2010, 23 h 20 min 14 s
Objet : De rien

Cher David,

J'espère que vous récupérez doucement. Je vous souhaite un rétablissement prompt pour que vous puissiez à nouveau faire la pluie et le beau temps sur Paris. D'ailleurs, le soleil arrive. Vous verrez, tout va bien aller.

Amicalement,

PA Gillet

 

En lisant Le Monde, j'apprends que c'est hélàs la dernière chronique de Francis Marmande...


francis_marmande.jpg


A l'image de Soeren Kierkegaard, Vladan Matijevic !

 

baisespoir.jpg

Nous avions honoré Michel & Augustin à la collégiale des Bernardins...

 

michel-et-augustin3.jpg

De : Christian Lorin <cl.comvoce@yahoo.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mer 24 mars 2010, 1 h 57 min 30 s
Objet : C'est le Printemps de la Com !

Lundi soir, Rive Droite, Rive Gauche on fêtait le Printemps de la Com. Au Théâtre Marigny, on célébrait la 24° édition des Phénix de l'UDA. Et cette année, le Phénix d'Or a récompensé un petit annonceur en terme d'investissement, et surtout un grand annonceur en terme d'innovation et de créativité : Michel et Augustin.
Par contre pour le cocktail, on avait préféré aux yoghourts et biscuits du lauréat, les canapés et douceurs originales du traiteur Butard Enescot...
De retour à Montparnasse, une chose peu courante, la Coupole avait été privatisée exceptionnellement pour 600 personnes, et  pour qui donc ? Pour le Club des D.A.Vive le Printemps avec ces deux grandes institutions de la COM !

 

Christian Lorin

Le PSG a gagné hier soir à Auxerre...

Message du 22/03/10 à 11h29

De : Edouard Moradpour <edouard_moradpour@yahoo.com>

A : David Genzel <davidgenzel@voila.fr>

Objet : Le nouveau Alain Cayzac !

Mon Cher David,

Je viens de passer 3 heures avec le nouveau Alain Cayzac. En lisant son nouveau livre Tout ce qu on ne m a pas appris à l’école. Et ce nouveau Alain Cayzac est toujours le même Alain Cayzac que j ai toujours aime et admire. En lisant son livre j avais l impression de lui parler et de le retrouver dans toute sa vérité et sa sincérité. Car je n oublierais jamais que c est Alain qui m a ouvert les portes de la Publicité. En fait j ai été forme à « l’école » d’Alain Cayzac des le premier jour de ma vie de Publicitaire. Je me souviens très bien, jeune HEC en 1971,j avais obtenu un stage de 3e année a la fois chez Publicis et chez NCK ( dont le Directeur Commercial était justement Alain Cayzac). Publicis était sur les Champs-Élysées et NCK... boulevard de Clichy ! Evidemment, j’avais opte pour les Champs-Élysées... Arrive chez Publicis, on me met dans un bureau vide et triste avec 5 gros Nielsen bleus et on me dit : « Fais-nous une analyse des dentifrices ». Je passe une semaine dans ce bureau déprimant  (en me demandant si j’avais vraiment choisi le bon métier ?) et je suis au bord de la crise de désespoir. J’appelle alors directement Alain Cayzac chez NCK pour lui demander si la place de stagiaire était toujours libre. Il me dit immédiatement « oui » et je m enfuis littéralement de Publicis, en laissant mes Nielsen bleus grand ouverts. Je suis reste 5 ans chez NCK (qui est devenu FCB par la suite) pour continuer ensuite  mes aventures dans d autres Agences et puis en Russie. J’ai commence a travailler dans ce métier grâce a Alain et j ai aime ce métier grâce à Alain. Je pensais que tous les patrons d Agences étaient comme lui. Mais très rapidement, j’ai compris qu’Alain était plutôt unique. Mais ce n est pas tout. Quelques années plus tard, vers 1977, j’avais une furieuse envie de quitter à nouveau l’Agence dans laquelle je travaillais. Un simple rendez vous de quelques minutes avait suffi, pour qu Alain Cayzac m engage a nouveau immédiatement chez RSCG. J’ai ainsi eu le bonheur de travailler avec lui a nouveau 3 ans et de continuer a apprendre mon métier. Aujourd’hui, en lisant son livre, je continue a découvrir Alain et l’aimer encore davantage. Comment résumer Alain Cayzac ? Tout d abord je « recommande » (voir son chapitre X) de lire son livre, aux jeunes... et surtout les moins jeunes. Ensuite, si la formule n’avait pas déjà utilisée par un Président de la République, je dirais qu' « Alain Cayzac, c’est la force tranquille ».

Avec amitié,

Edouard

De : Christian Delprat <c.delprat@jvldir.com>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mer 24 mars 2010, 9 h 03 min 52 s

Objet : Appel à témoin

 

Cher David, toi qui connais du monde...

Dans mon agence, nous sommes 3 grands garçons fans de foot : 1 pur lyonnais, 1 stéphanois historique et je suis donc le parisien de la bande. Autant dire que le lundi matin donne lieu à de joyeuses discussions sur les résultats du week-end, et la mauvaise foi nous anime souvent jusqu’au déjeuner. D’autant que nous avons tous des copains marseillais, bordelais ou lillois avec lesquels nous chambrons (ou nous faisons chambrer) par mail et sms. Oui, les lendemains de matchs, c’est un peu les RTT. Mais ce matin, je ressens une grande solitude, comme un huis clos. Le PSG a éliminé Auxerre aux tirs au but : enfin une bonne nouvelle me diras-tu ! Mais avec qui la partager ? sur qui me venger ? à qui déclarer une finesse du genre « ah, tu fais le moins le malin... Paris est magique... et ton Pedretti, quelle tar... ! »

Le constat est là : je ne connais pas d’Auxerrois. D’ailleurs, qui connaît un Auxerrois ? A.Cayzac a-t-il seulement le portable de Guy Roux ? J’ai besoin de toi David : trouve-moi un Auxerrois et je t’offre un verre de Chablis.

Christian Delprat

 

De : Edith Lecoq <Edith.Lecoq@paris.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Lun 22 mars 2010, 16 h 27 min 00 s
Objet : CARILLON AMBULANT DE DOUAI

aff-lu.jpg

De : Louis Dumoulin <louis@booksmag.fr>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 22 mars 2010 11:11
Objet : Vernissage Books hors série bande dessinée


Books-vernissage.jpg

Cher David,
Un petit mail pour te rappeler le vernissage de notre hors série Bande dessinée demain soir à partir de 19h dans la galerie Catherine Houard, récemment installée au 15 rue Saint-Benoît dans le 6e. Nous y exposerons le chemin de fer de notre hors série (en grand format, l’intégralité de ses pages de 1 à 100) et des dessins de presse de Denis Pessin, Jean Pierre Cagnat, Michel Kichka, qui alimentent une nouvelle rubrique de cartoons sur notre site.

En espérant que vous puissiez passer avec Céline,

A bientôt,

Amitié,

Louis

Books
L’actualité par les livres du monde

Bettie Page et Linda Lovelace...

antico.jpg

Hier soir, après les résultats à la Hemingway des analyses Bachaumont, nous dînons au Lutin dans le jardin, rue Gît-le-Coeur. Oh, lacanien...

GEDC6677.JPG

Le grand loin...

De : Nathalie Ange-Garnier <ange.garnier@gmail.com>
Date : 23 mars 2010 19:29
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>

David, 

Je suis touchée par vos pensées dans cette douleur indicible de perdre mon mari Pascal Garnier. Vos mots caressent un peu mon cœur.

Le texte, la photo me plaisent beaucoup.

Sincères remerciements.

Nathalie Ange-Garnier


Céline et Justine...

GEDC6681



David & Céline vont dans le même bateau

 

 



 

Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens