Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 10:18
Le Figaro titre "La France, le pays où on n'aime pas la pub", d'après une étude Nielsen. Et l'agence Australie va sortir tout prochainement un document avec les mêmes résultats. Heureusement, cela ne décourage pas Nicolas Bordas !


Ni Frank Tapiro !


De : Nicolas de Cointet <nicolas.decointet@albin-michel.fr>

À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>

Date : 16 octobre 2009 15:35

 

Bonjour David,

Merci de ton soutien. Ce fut un très beau lancement. Je suis vraiment content pour Frank qui mérite ce succès. J’avais un rendez-vous ce matin pour un nouveau projet et - sans savoir que j’en étais l’éditeur - mon interlocuteur m’a parlé en arrivant de... Pourquoi la vache qui rit ne pleure jamais qu’il avait découvert avec enthousiasme dans la presse ! Déjà de très belles retombées, donc.

Amitiés,

 

Nicolas de Cointet

Editeur

Directeur du développement
ALBIN MICHEL

22 RUE HUYGHENS 75014 PARIS

WWW.ALBIN-MICHEL.FR

 

Aux éditions Creaphis, Magali Le Mens et Jean-Luc Nancy publient L'Hermaphrodite de Nadar. Nadar a photographié Alexina (Herculine Barbin) en 1860.

 


Samedi soir, nous avons dîné avec Gérard Gros à La Scalinatella, avenue de Ségur.



Gérard nous offre l'album photos du festival d'Arles et de la confiture corse... à la clémentine !

 


Gérard nous présente le carton de l'exposition de Michèle Morgan à la galerie 3 rue de Duras. Vernissage en présence d'Alain Delon et Jacques Charrier.



Avec Gérard, nous parlons d'Isabelle Adjani et du film qu'elle a joué avec Isabelle Huppert : Les soeurs Brönté. Gérard ne voulait pas croire que Téchiné en était le réalisateur. Alors j'écris un sms à Isabelle Adjani et lui pose la question. Elle répond aussitôt :

- Téchiné of course !



Je gagne ainsi mon pari : des pâtisseries de rêve de chez Christian Conticini rue du Bac.



Gérard s'est vengé hier soir. C'est bien Jeanne Moreau qui joue dans La notte.

 

Nous allons voir Funny People mais Judd Apatow n'a pas eu sur nous le même effet que sur Les Cahiers du cinéma ou Les Inrocks. Nous avons trouvé le film longuet et répétitif...



De : Matthieu Béjot <matthieu.bejot@yahoo.fr>

À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>

Date : 18 octobre 2009 18:11

Objet : Les cahiers de Malte Laurids Brigge

 


Cher David,


Samedi soir, nous sommes allés au théâtre de la Huchette voir Les Cahiers de Malte Laurids Brigge de Rilke.


Un texte exigeant où le poète dialogue avec la figure de sa mère (remarquablement incarnée par Bérengère Dautun).


Le souvenir d'un monde qui n'est plus (j'ai d'autant plus aimé que je relis en ce moment La Recherche), confortable, fusionnel, à porté de main grâce à cet échange avec la mère de l'auteur qui se recréé sous nos yeux.


L'exiguïté de la salle et la sobriété de la mise en scène invitent le spectateur à pénétrer encore un peu plus dans cette relation.


Comme tous les beaux textes, l'humour n'est pas absent (la description de la grand mère autoritaire qui interdit à ses proches de mourir avant elle est un régal. Pourtant, l'un d'eux meurt avant elle et provoque son incompréhension pour ne pas dire son indignation ! ).


Il s'agit également d'une réflexion intéressante sur l'écriture. Le poète s'interroge au fur et à mesure qu'il rédige ses cahiers sur le moteur de son écriture : la nostalgie, les voyages, les rencontres, les nuits d'amour, la blessure de sa relation avec son père... Tous ces matériaux forment des souvenirs, qui doivent faire un aller-retour en soi- même, avant de faire partie intégrante de son être. Et là, selon l'auteur, le premier mot du premier vers naît.


A voir absolument par ceux qui recherchent quelque chose de perdu, de lointain, qui fut et ne sera plus.


Soudain l'intrusion de l'autre monde, celui du souvenir, "de l'autre côté de la vie " comme disait Céline.


Amitiés

Matthieu

 

Message du 14/10/09 à 09h26

De : Richard Zrehen <r.zrehen@gmail.com>

A : David Genzel <david.genzel@voila.fr>

Objet : Un spectre hante le monde compassionnel...

 

Où il est question de l'insistance d'un signifiant et d'archéo-paganisme...
 

Après la noce (c) Photo Odile Vilmer

Relooking ?

 

« - Humm ! sale affaire : peu d’indices, pas de témoin ! »

Fred Othon Aristidès dit Fred

 

On a rapporté dans cet espace [voir Timeo Danaos, etc., mis en ligne le 19 juillet 2009] l’étrange émotion qui a dessaisie la Grèce politique, médiatique et chrétienne-orthodoxe il y a quelques mois, une Grèce devenue folle du désir de faire pièce à l’Israélien-implacable – qu’elle parvient d’autant moins à dissocier du « Juif » de son vieil Imaginaire, au « genre de vie contraire à l’humanité et à l’hospitalité » [1] qu’elle ne « sait » probablement pas qu’elle est (toujours) hantée par lui –, qui s’est mobilisée pour faire exister un référent introuvable, un « hôpital chrétien » situé à Gaza que le dit Israélien-Juif aurait détruit sans état d’âme, au cours de l’opération Plomb durci…


Après enquête, il apparaît que cet hôpital « existe » bel et bien : à preuve, le président Sarkozy a convaincu le premier ministre israélien, M. Benjamin Netanyahou, de bien vouloir accepter que cet hôpital soit reconstruit avec l’aide financière de la France et du Qatar...

 

Pour lire la suite, aller à l'adresse suivante :

http://www.richardzrehen.blogspot.com/

 

Demain, pendant que Siné dédicacera à La Hune...

 


Sylvie Bourgeois dédicacera Brèves enfances à L'Ecume des pages.

 


Que pense Jessica Darty-Sarkozy de cette définition de son mari par Jacques Séguéla ?

 

"Il a le physique de Richard Gere,

le mental de Tom Cruise,

la tendresse de Johnny Depp

et le côté BCBG de Hugh Grant"

 

Petit dejeuner à La Coupole face à une photo de Jean-Sol Partre jeune...

 






David & Céline vont dans le même bateau


 



Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens