Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 10:32

GEDC7195.JPG

Collection habillée par Nathalie Rykiel, publicité Frank Tapiro

 

Les salariés du Monde aimeraient bien savoir à ce jour qui va leur apporter les bijoux indiscrets pour recapitaliser leur journal... Nous leur conseillons de lire dans Les Cahiers du cinéma (ancien titre du groupe) ces merveilleuses lignes d'Elfriede Jelinek à propos de Werner Schroeter... :


"Nous allons dans un peit bois, il sort sa queue et pisse puissamment devant lui, sans la tenir ni diriger le jet, qui s'enfonce directement dans le sol. Werner dit qu'un jour il regardait un de mes collègues pendant qu'il pissait, des gougouttes, longtemps mais très finement, juste un filet, et il lui avait dit : Ca ne pisse pas comme ça un homme. Voilà comment on fait : ça doit couler puissamment, sans retenue, pour qu'on ne doute plus qu'on est celui qu'on est, et pas un autre, pas un plus faible"

 

elfriede-jelinek.jpg

Michel Guerrin signale dans Le Monde que Christian Manable, président socialiste du conseil général de la Somme, vient de censurer une exposition de dessins erotiques, un des deux dessins qui a choqué, ce '"Petit train de ceinture", d'Alain Gauthier.


alain-gauthier.jpg

 

La question reste... MAIS QUI DONC A LANCE LA TARTE A LA CREME ?!

 

seguela.jpg

 

Charles Monteverdi

3 juin 2010, à 18:01

Objet : Best of cream

 

Bonjour,
Olivier Roller & moi avons entarté Jacques Séguela pour le concours d'affiche du festival de Crans Montana qui fête ses dix ans. Nous voulions réaliser un visuel décalé. Pour des raisons diplomatiques, elle n'a pas été retenue, Nous voulons en faire l'affiche OFF du festival. Car groupes de com', annonceurs ou pas, on est là pour se marrer.

 

Hier soir, signature de Sylvie Matton à la Hune...

 

GEDC7189.JPG

(c) David

 

De : Daniel Vignat <danielvignat@wanadoo.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Jeu 3 juin 2010, 18h 46min 55s

 

Cher David,

un mot sur Charles Matton à la Hune aujourd’hui.
C’est un souvenir intense.  Nous nous sommes croisés
amicalement dès les années 60. Un dandy talentueux.
Il s’est installé dans mes yeux comme l’un des grands
illustrateurs que j’aimais. J’en ai rencontré vraiment
beaucoup et j’en ai sélectionné quelques-uns comme
des bijoux.
Au début, il y a eu Jean-Paul Goude (ami depuis les années 50).
Et ensuite, justement, ce Pasqualini et ses superbes
illustrations dans LUI, c’était Charles. Et puis, Pierre Le Tan,
Patrick Arlet (cher disparu), Alberto Bali, Hélène Tran,
 Philippe Caron, ce fou d’Esspé, Rodica Prato (la Fée)
et quelques autres...

Un mot sur Alexandre Romanès, à la Une du
Monde aujourd’hui.
L’article de Francis Marmande est bien agréable à lire. Il parle
poétiquement d’un poète. Le titre est juste :
“la grâce canaille d’Alexandre Romanès, poète et directeur de cirque”.
Il cite aussi Délia, la femme d’Alexandre. Heureusement, elle
chante si merveilleusement bien !
A la fin, Il s’étonne qu’Alexandre ne connaisse pas trop le flamenco.
Pas autant qu’on le souhaiterait si on en est amoureux.
C’est qu’Alexandre cultive son propre champ, un tout petit champ euh...
quand même universel !

David, un jour je te raconterai la générosité de mon ami  Alexandre.

                    Bien à vous deux
                                                    Daniel

 

De : Philippe Calleux <ph.calleux@calyptus.net>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 4 juin 2010 10:17
Objet : Charles Matton
 
J'ai connu Charles sous le pseudonyme très improbable de Pascalini alors qu'il intervenait en tant qu'illustrateur surdoué auprès de FCA! A la différence de beaucoup d'artistes il aimait la Pub; c'était une des manifestations de sa générosité et de son esprit toujours en éveil. Nous autorisant de ses belles moustaches nous avions même, Jean Feldman et moi, réussi à le convaincre de poser en qualité de major anglais pour une annonce pleine page Prenatal.

En fait anglais avant d'être hollandais ! Amitiés à Sylvie

Philippe Calleux

 

Un limonaire avec un vieil air du tonnerre... saluait l'entrée d'Edith et Jean-Pierre Lecoq à l'expo Anya Zholub à la boutique Dior rue de l'Abbaye.

 

GEDC7191.JPG

(c) David

 

Les ex RSCG et MGTB, Edouard Moradpour et Gérard Boyer déjeunaient au Flore devant une oeuvre de Rhona Bitner.

 

GEDC7186.JPG

(c) David

 

Voyage en Italie chez Taschen...

 

GEDC7192.JPG

 

Et nous retournons dîner au Pagodon chez M. Li, rue des Grands Augustins...

 

GEDC7194.JPG

 

Je réceptionne le splendide Lina's Studio des Ateliers Devarrieux.

 

GEDC7187.JPGGEDC7188.JPG

 

Une lectrice nous demande des précisions sur FCA...

Réponses !

 

De : Philippe Calleux <ph.calleux@calyptus.net>
Cc : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 3 juin 2010 12:08
Objet : FCA !
 
Bonjour,

FCA est l'acronyme de Feldman Calleux Associés, agence qui a existé de 1966 à 1996 et qui a eu son heure de gloire. Elle a créé plusieurs campagnes qui restent dans la mémoire : Nestlé c'est fort en chocolat, Air Wick une petite claque aux mauvaises odeurs, Pacific de Ricard etc.

Merci de votre intérêt pour nous

Philippe Calleux

 

De : Pierre de Plas <pdeplas@gmail.com>
À : Philippe Calleux <ph.calleux@calyptus.net>
Cc : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 3 juin 2010 18:53

Comment as-tu pu oublier de citer la Woolmark, Vittel et toutes les campagnes FCA. Ton agence fut longtemps considérée comme l’agence française la plus créative avec une qualité d’ exécution exceptionnelle. Bravo.

Pierre de Plas

 

Et lundi, nous rejoindrons Jean Feldman dans son atelier...

 

Dans le Figaro Littéraire, Mohammed Aïssaoui nous fait découvrir l'errance sentimentale de Fanny Salmeron (Stéphane Million Editeur).

 

salmeron.jpg

 

De : Pierre de Bonneville <pdebonneville@gmail.com>
À : Genzel David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Jeu 3 juin 2010, 20h 06min 16s
Objet : Françoise de Bonneville est ce soir à l'Odéon

 

photo.jpg 

Françoise de Bonneville fait la "Ronde du carré", la pièce de Dimitris Dimitriadis mise en scène par Giorgio Barberio Corsetti. Une création saluée par la critique : onze personnages en quête de hauteurs, placés dans quatre situations au carré... dans une ronde infernale !

 

De : Ken lister <kenneth.lister@gmail.com>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Jeu 3 juin 2010, 15h 38min 12s

 

Davidetceline bonjour,
David je suis triste, pendant 20 jours je ne vais pas pouvoir lire ton blog (il faut dire que c'est ma première lecture du matin avec L'Equipe). En effet à partir du 10 juin je poursuis mon Chemin de Compostelle en faisant la route de Cahors à Saint Jean Pied de Port. Je vais laisser mon enveloppe charnelle au vestiaire pour endosser celle philosophique et zen du marcheur (je suis tout le temps Zen en fait). Je vais remettre mes neurones dans le bon sens. L'année dernière j'ai marché de Clermont Fd au Puy et du Puy à Cahors.


Ce chemin permet des rencontres fantastiques et atypiques, c'est un bonheur, au départ je me suis plié à une promesse faite à ma femme il y a 10 ans et avec les Kms cela s'est transformé en une véritable épreuve ente moi et moi à savoir celui qui est foncièrement non croyant et la révélation du chemin par la marche et le vide.
Tu te rends compte un juif errant sur les chemins de Saint Jacques... cela est un peu bizarre, surtout que je ne suis chassé de nul part (trop facile).


David... à mon retour je te ferai un papier sur les conversos du Portugal car une partie de la famille de ma mère a vécue le départ d'Espagne soit vers l'Afrique du nord soit vers le Portugal. Une petite anecdote quand même .J'ai retrouvé au Canada une famille Chrétienne qui systématiquement allumé une bougie le vendredi  sans savoir pourquoi, tout simplement par habitude familiale. Au cours d'une longue conversation nous nous sommes finalement rendu à l'évidence, la famille venait du Portugal et après des recherches les origines étaient juives et la suite...


Je vous souhaite un week-end Zen  et calme
Amitiés
Ken

 

De : Michel Davin <m.davin@vaudoo.net>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 4 juin 2010 00:16
Objet : Le politique en forme

 

photo-1.jpg
Benoist Apparu, secrétaire d'état au logement et à l'urbanisme est le remplaçant de Christine Boutin. Xynthia n'est pas son prénom préféré et il échange volontiers le noir avec la solidarité, histoire de zone. Dynamique, volontaire et ambitieux, il a opté pour un rapprochement avec son ministre de tutelle Jean-Louis Borloo. Ce Benoist là, il est terrible.

 

De : Axel Brücker <trailersmuseum@orange.fr>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>

Date : 4 juin 2010 09:38
Objet : Exodus

 

EXODUS


EXODUS-1.JPG

Magnifique émotion partagée, sur ton blog, avec le texte d’Anna-Patricia Kahn. Ces images bouleversantes qui nous viennent de Palestine me rappellent des documents d’actualités en noir & blanc que j’avais retrouvés dans mes stocks de vieux films et dans les caves du Cinéma Mac-Mahon. Il y avait, entre autre, un film sur les premiers colons juifs s’installant en Palestine et… un reportage bouleversant avec les vraies images du bateau Exodus. On y voit des familles entières, cachées sous des bâches pour éviter d’être repérées par l’aviation anglaise qui n’hésite pas à tirer sur ces bateaux remplis de colons pour les forcer à faire demi-tour. On y voit, en vrai, la Marine Britannique, avec toute sa puissance, arraisonner le bateau Exodus rempli de femmes et d’enfants, de familles entières qui se dirigeaient vers la Terre Promise. Une Terre Promise… tant méritée. Nous avions tous vu le film Exodus de Preminger, mais là, c’étaient les vraies images, pour l’Histoire.  Je ne pouvais pas garder ça pour moi… et je fis le don de tous ces documents à la Cinémathèque Israélienne de Tel-Aviv et j’en fus remercié par l’Ambassadeur de l’époque, Ovadia Soffer.

 

122-22-2.JPG

 

Je me dis aujourd’hui, avec émotion et une petite fierté, que, peut-être, ces « images d’actualités » sont encore montrées à de jeunes Israéliens. Ces images sont en noir & blanc, bien sûr… aujourd’hui, elles seraient en couleurs.

A.B.

 

De : Ciné Reflet <cine.reflet@wanadoo.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Jeu 3 juin 2010, 16h 47min 56s
Objet : La Région centrale de Michael Snow par Stéfani de Loppinot

 

La librairie Ciné Reflet et les éditions Yellow Now vous invitent à rencontrer

Le jeudi 10 juin à 18h45

Stéfani de Loppinot

autour de son livre
LA RÉGION CENTRALE
de Michael Snow
Éditions Yellow Now /// Côté films #16

 

La Région centrale dure un peu plus de trois heures, alors que son sujet est on ne peut plus minimal : un paysage, plutôt aride,un désert en fait, toujours filmé depuis le même endroit, «central ». On y voit surtout de la rocaille,des petits cailloux mais aussi de gros rochers, quelques brins d’herbe et, au loin,des montagnes et un lac. Le tout dans des dégradés très subtils de brun, de vert éteint et de gris, contrebalancés par le bleu du ciel et l’éclat du soleil. Et c’est tout ? Oui c’est tout.[…] Unité de lieu,unité d’action et unité de temps :
le film commence un jour et s’achève aux aurores du lendemain.

Stéfani de Loppinot
est cinéaste et historienne du cinéma. Elle a réalisé plusieurs courts métrages (notamment Prismeen 1999 et Calamity gèneen 2002), des spectacles de lanternes magiques, et signé de nombreux articles dans les revues Explodinget Cinéma. Elle n’enferme pas le cinéma dit expérimental dans une catégorie à part, et ne voit pas d’obstacle à conjuguer sa passion pour les films de Michael Snow avec celle qu’elle nourrit pour les œuvres de Jean Vigo, King Vidor ou Busby Berkeley.


Librairie Ciné Reflet
  14 rue Monsieur le Prince 75006 Paris
tél. : 01 40 46 02 72 tlj de 13h à 20h,
http://www.myspace.com/cinereflet

 

Embouteillage à l'Odéon !

 

GEDC7196.JPG



 

 

David & Céline vont dans le même bateau


Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens