Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 10:44

Romain-GaryRaymond-Depardon.jpg

(c) Photo Raymond Depardon


Gros câlin : au delà de cette limite, mon ticket est encore valable... Pour avaler mes 4 litres de potion préparatoire, je me suis absorbé dans le sublime Roland Barthes, la littérature et le droit à la mort, d'Eric Marty. A la clinique Bachaumont, une affiche portes ouvertes nous accueille dans la salle d'attente. Hiatus de la communication : pas un seul médecin n'était informé de cette journée. La coloscopie donne d'excellents résultats : aucune lésion.

 

GEDC6704.JPGGEDC6705.JPG

From : Axel Brücker <trailersmuseum@orange.fr>
To : David Genzel <david.genzel@gmail.com>

Date : 2010/3/31
Subject : Urgent Le côlon du lacanien!

David, ou le côlon du lacanien

J’appelle mon ami Genzel car je voulais parler avec lui de notre livre sur la décolonisation qui avait suivi la grande époque coloniale de la France et avait entraîné l’exode de tous les colons.

Je tombe sur sa colocataire, Céline, rencontrée par David sur la colline Sainte Geneviève, d’où son surnom, un peu collant je l’avoue, de Céline de la Colline, qui me dit qu’il est parti prendre une petite collation avec les patrons des Colonnes Morris.

Céline me colle en me demandant où j’en étais avec l’interview du colon !

Le colon ?  Oui, le colonel ! Celui que je devais interroger, justement, le colonel Remi Colonna qui avait dirigé les essais nucléaires à Colomb-Béchar !

Céline me dit que ce livre sur la décolonisation, on ne va pas le faire remonter à Colomb ! Colomb ? Oui, Christophe Colomb, le père de la colonisation, le premier colon, en quelque sorte !

Et le colon… mon colon ? Pas très gaulliste, me dit-elle, pas du genre à se recueillir à Colombey… mais collons-nous au plus vite à tous ces colons qui n’étaient pas des colombes… et qui n’ont pas digéré la décolonisation entraînant en France des dégâts collatéraux très douloureux.

Je retrouve le Genzel au Café de Colombie, l’air constipé, gêné, portant un vieil imper à la Colombo, et, comme je l’embrasse, je sens une drôle d’odeur d’eau de Cologne sur son col-on-ne-peut-plus marqué de rouge à lèvres. Je lui propose une petite collation. Il me dit qu’une ancienne étudiante lui a offert sa dernière publication, un traité colossal, énorme, sur la colonoscopie et la coloscopie… C’est très chiant, me dit-il… que des histoires de côlons !

AB


Nous dînons chez Gallopin pour fêter cette douce nouvelle.

 

GEDC6707.JPG


Ce soir, poison d'avril à la Hune. Dédicace de Sexy New York par Romain Slocombe.

 

GEDC6709.JPG

Michel Onfray vient d'écrire son premier scénario de bande déssinée. Par delà le bien et le mal...

 

nietsche.jpg


Martin Sorrell a bien du mal avec ses agences françaises... Après JWT et Grey, problèmes avec Les Ouvriers du Paradis. La branche PQ l'emporte sur la branche luxe. Hervé Chadenat quitte l'agence... Les mauvaises langues soutiennent que c'est le prochain départ à la retraite de Philippe de Beauvoir qui aurait provoqué toute cette effervescence...

 

GEDC1979.jpg

Message du 31/03/10 à 11h37

De : Jean-Philippe Arnould <papers.brussel@gmail.com>

A : David Genzel <davidgenzel@voila.fr>

Objet : GRUAU

GRUAU.jpg 

Alain Cayzac en tournée !


De : Alain Cayzac <cayzac.alain@wanadoo.fr>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 31 mars 2010 12:05

Salut David,
Je vais faire pas mal de confs dans les écoles pour la sortie de mon livre. Je démarré hier soir chez Marc Drillech à l'ISEG (groupe Ionis), et la suivante, c'est à l'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques). Le boss est mon ami Pascal Boniface. Le titre que j'ai choisi est : « Les clefs de la réussite pour mériter sa Rolex ». C'est le 6 Avril à 18h30 à l'espace Kiron. Si tu veux venir, je te scan une invit. Tu peux amener qui tu veux, il suffit de prévenir.

Amitiés.

Alain


De : Alexandre <ar.e@club-internet.fr>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 1 avril 2010 00:10
Objet : Alexandre footgoal !

raymond-l-embrouille.jpg 

Coucou David !

Voici un p’tit dessin de Raymond l’embrouille ! J’espère qu’il t’amusera !

A bientôt Amicalement,

Alexandre

De : Bêtise économique <betise.economique.contact@gmail.com>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 30 mars 2010 21:55
Objet : 13 avril - dédicace

Bonjour,

Après La Bêtise Economique avec Robert Zarader,  

Catherine Malaval publie

La Poste au pied de la lettre, six ans d'enquête sur les mutations du courrier

 

Le 13 avril prochain, de 17h30 à 20h30,

les éditions Fayard ont organisé une dédicace

à l'occasion de la sortie de ce livre

 

signature13avril.JPG

 

Vous êtes les bienvenus.

C'est au 229 boulevard Saint-Germain, Librairie Julliard, Paris 7e.

Ligne 12, Métro Solférino.
----

Quelques mots sur "La Poste au pied de la lettre"

 

2010 : La Poste devient une société anonyme à capitaux publics. En pleine crise, déjà fortement chahuté par la concurrence de l’Internet, le courrier connaît ses derniers mois de protection partielle. La concurrence sera totale, ou presque, au 1er janvier 2011. Une histoire s’achève, une autre commence. Pas tout à fait. Depuis six ans, les métiers du courrier ont connu une mutation d’une envergure exceptionnelle. La Poste n’est déjà plus celle que l’on croit. 3,4 milliards ont été investis pour faire jeu égal avec les concurrents européens, eux-mêmes d’anciennes entreprises publiques, tant et si bien que sans qu’il y paraisse, La Poste est sans doute aujourd’hui à la tête du plus vaste projet de transformation industrielle et d’aménagement du
territoire. 


Dans « La Poste au pied de la lettre », Catherine Malaval, historienne, a mené une enquête de terrain où l’on vit au rythme des milliers de postiers qui écrivent cette histoire nouvelle. Elle a partagé leurs rêves de champion européen, elle a perçu leurs doutes face à un marché en déclin et leur quête d’un nouveau modèle,  associant l’économie des services et le numérique.


Petits secrets, grands arbitrages, développements technologiques, réflexions sur l’évolution du métier de facteur et décisions politiques émaillent ce récit qui pour la première fois décrypte une révolution sectorielle qui touche chaque Français quotidiennement à travers sa boîte aux lettres.

 

http://labetiseeconomique.wordpress.com


Message du 29/03/10 à 17h54

De : Daniel Sibony <contact@danielsibony.com>

A : David Genzel <david.genzel@voila.fr>

Objet : Daniel Sibony : Conférence : La question de la valeur.

Les  Conférences  de

Daniel Sibony

se poursuivent sous le titre :

 

Symboles, jouissances, pouvoirs

Histoires de corps (suite)

 

 Cinquième conférence :

mercredi 7 avril 2010 à 20h


La question de la valeur

Comment la psychanalyse envisage la valeur consciente et/ou inconsciente ?


On parlera corps, pouvoir, argent, oeuvres d’art, échelle variable des valeurs

Du point de vue de la cure et de la pratique sociale

 

Les séances ont lieu à L'Hôtel de l'Industrie,

4 place Saint-Germain des Prés

Paris VIe

 

         Entrée : 15 euros, étudiants : 5 euros

Information : 01 45 44 49 43 - contact@danielsibony.com

site: www.danielsibony.com

 

http://www.danielsibony.com
http://www.youtube.com/danielsibony

 

Metcuc (Marre d'Etre Traité Comme Un Chien) a lancé à l'occasion du Salon de l'Agriculture le site... Fromage de femme.

boiteafromage.jpg

Un peu de Paris sous les giboulées...

 

GEDC6702.JPG(c) Céline



 

 

 

David & Céline vont dans le même bateau


Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens