Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 09:06
(c) Photo Olivier Roller

En dépouillant la presse chaque jour, ce qui me sidère le plus, c'est "la non destination" des articles aux personnes concernées. J'étais certain que Denis Olivennes n'avait pas vu son "procès" dans Plan B.


La question que je me pose à chaque fois, est-ce l'entreprise qui est mal organisée pour la veille ou est-ce "l'impolitesse" des rédactions à ne pas assurer le service après vente ?


De : Denis Oliviennes <dolivennes@nouvelobs.com>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 20 juillet 2009 15:58


Non. Que disent-ils ?


De : Denis Olivennes <dolivennes@nouvelobs.com>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 20 juillet 2009 17:06


Merci.
Je ne connais pas ce journal qui me paraît de la meilleure eau !
Merci en tous les cas.

 

Stéphane Delorme vient d'être nommé rédacteur en chef des Cahiers du Cinéma par le repreneur Phaidon.

 

(c) Photo Stéphane Boudoux

 

C'est bien, un rédacteur en chef qui porte le même nom que Tatie Daniele !

 

De : Jean-Michel Frodon <jmfrodon@gmail.com>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 21 juillet 2009 08:15


Bonjour David
J'en pense le plus grand bien, c'est la solution que je défends depuis des mois.
Bien amicalement.
jmf


Message du 21/07/09 à 00h06
De : Caroline Loeb <c.loeb@noos.fr>
A : David Genzel <david .genzel@voila.fr>


Chers David et Céline,
Très bel article sur le blog d'Armelle Heliot aujourd'hui...
Amitiés,
Caroline

 


 

Allez ! Elle nous étonnera toujours ! Au théâtre du Palais Royal d'Avignon, elle enchante un public de toutes générations avec Mistinguett, Madonna et moi spectacle qu'elle a créé il y a quelques mois et qui lui permet de se moquer d'elle-même avec esprit.

Rapido, presto disons-le, elle est formidable ! Caroline Loeb possède un charme piquant à la Shirley McLaine qui convient à merveille à ce récital très personnel qui joue avec les règles du music-hall. Jusqu'au truc en plumes -voyez la photographie de Chistophe Miguel- et toute la mythologie enchantée d'un genre.

transgresse pour mieux le célébrer, avec les moyens du bord. Ah ! ce n'est pas le Casino de Paris... mais sur la scène du Palais Royal, face à une salle assez grande, haute de plafond ce qui en fait un lieu à part, Mademoiselle Loeb, accompagnée de Laurent Derache, 22 ans, a tant d'imagination et s'est si bien entourée, que l'on oublie complètement la modestie des moyens matériels pour ne retenir que les belles chansons, les jolis costumes, la malice, le professionnalisme et le charme.

Voyez la ! N'est-ce pas qu'elle du pep ! Elle a préparé ce spectacle avec le plus grand soin : Nicolas Vallée, Laurent Balandros, Nausicaa Meyer, Jean-Damien Barbin l'on surveillée de près... Caroline Proust et Virginie Perez ont veillé aux chorégraphies, James Angot signe les lumières et Patrick Brugalières les intelligents arrangements. Caroline Loeb, très fine, très mince, très bien "gaulée" comme elle le dit elle-même, s'amuse avec toute une série de costumes dont un superbe smoking, très original et qui lui va à ravir, cadeau de Jean-Paul Gaultier. Le truc en plumes, d'un rouge très théâtral, et qu'elle malmène en un numéro cocasse, vient du meilleur spécialiste. Melle Loeb a du goût !
Et beaucoup d'esprit. Il y a 22 ans (l'âge du musicien, c'est pourquoi on l'a précisé !), elle avait envahi les ondes et les plateaux de télévision avec un succès devenu international, "C'est la ouate"..."De toutes les matières, c'est la ouate qu'elle préfère...". Mais oui, vous n'avez pas oublié et lorsqu'elle reprend enfin, sur de nouveaux arrangements, cette chanson culte qui aurait pu la ligoter à vie - et c'est pourquoi il lui aura fallu du temps pour la rechanter...- toute la salle fredonne...

Mais elle ne s'en tient pas là, évidemment et si elle prétend n'avoir que trois notes, elle en fait un fort bon usage, qu'elle célèbre Marlene ou Madonna, Mistinguett ou, sa préférée, Yvette Guilbert. Elle chante aussi les chansons de son nouvel album, "Crime parfait". Elle a quelque chose de mutin, d'enfantin qui séduit. Elle a écrit des enchaînements entre les chansons, elle n'oublie pas qu'elle est elle-même un bon metteur en scène qui sait mettre en valeur le talent des autres. Elle méterait une belle salle à Paris, car avec elle, la chanson se fait théâtre, music hall, fantaisie, bref divertissement pur et tonique !


Théâtre Palais-Royal à 15h tous les jours, jusqu'au 31 juillet. Durée ; 1h05 (04 90 14 02 54). Caroline Loeb signe également la mise en scène de Anne Peko chante la mer au Petit Louvre à 17h15, avec les musiciens Laurent Derache et Jean-Loup Descamps.

 

From: Axel Brücker <trailersmuseum@orange.fr>
To: David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date: 2009/7/20

Subject: People le blog !

 

PROCHAINEMENT SUR LE BLOG DE DAVID & CELINE :

« LES VACANCES DE NOS BLOG-PEOPLE »

 

Karim Achoui : Vacances studieuses avec son nouveau client, le célèbre photographe François-Marie Banier !


Info ou intox ? Escapade amoureuse de Gérard Gros avec Michèle Morgan... toutes les photos !


David aurait quitté Céline ...
...pour aller chez le coiffeur !


Alain Chouffan témoigne : « J'ai vu la Vierge à Lourdes »... interview exclusive ! (de la Vierge)


Bouleversant : Francis Lalanne chante aux obsèques de son coiffeur : « je ne l'avais plus revu depuis 24 ans ! »


Christine Boutin : Escapade à Ibiza avec son ami Massimo !

 

Prochainement sur le blog de David & Céline...


De : Philippe Girard-Buttoz <philippe@buttoz.com>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 20 juillet 2009 15:45
Objet : Francis Lalanne


Bonjour,

Photo jointe : Francis, Karim et Inès vous saluent à la fin du concert de Vaujany (19 juillet 2009). Salle comble : un triomphe.

Cordialement

 

(c) Photo Philippe Girard-Buttoz


De : Frédéric Wolff <white.box@hotmail.com>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Lundi, 20 Juillet 2009, 11h00mn 53s
Objet : Une rencontre improbable une grande claque


Céline David bonjour

J'adore les rencontres improbables et les mélanges de genre. Les frères Morvan sont des légendes vivantes en Bretagne. Depuis 50 ans, ces deux frères agriculteurs retraités, sont les références du Kahn Ha Diskan (chant et contrechant en breton). Samedi, au festival des Vieilles Charrues, les frères Morvan (160 ans cumulés) soutenus par les 16 musiciens cogneurs de bidon des Tambours du Bronx, ont fait danser 60 000 spectateurs, et tenus la scène comme de pures rock star. Quand le chant le plus authentique rencontre la musique la plus brutale et industrielle.

Et puis j'adore aussi les grandes claques assenées par le talent. L'autre énorme surprise des Vieilles Charrues, c'est Izia, 18 ans, la fille de Jacques Higelin, une voix qui mélange Janis Joplin et les vieux bluesmen, une grenade dégoupillée qui a déboulée sur scène, un concert sec, tendu, dense, sexuel, rageur qui à fait chavirer le public, et un final à la batterie, en soutien gorge, en sueur « Cela devrait faire plaisir à ma mère de savoir que je me suis mise à poil devant 35 000 personnes ! ».
Dans deux ans le festival des Vieilles Charrues aura 20 ans. Je crois qu'il faut prendre date.

A bientôt
Frédéric Wolff

 

Message du 20/07/09 à 21h12
De : Richard Zrehen <r.zrehen@gmail.com>
A : David Genzel <david .genzel@voila.fr>
Objet : Histoires slaves&grecques


Où il est question d'accomplissement de désir...
Timeo Danaos, etc.

 


Fin mars 1929, des députés français de gauche, donc anti-cléricaux, reçoivent une lettre désespérée de représentants d'un petit peuple slave se plaignant d'être réduit à la plus noire des misères et asservi par de puissants et impitoyables latifundiaires...

Extraits (orthographe, grammaire et syntaxe respectées) :
Comité de Défense Poldèves 18 mars 1929
Honoré Monsieur le Député,
C'est un cri à votre pitié et à votre justice que nous faisons entendre en vous suppliant de laisser toute votre attention sur les choses qui suivent...


Pour lire la suite, cliquer sur le lien suivant :
http://www.richardzrehen.blogspot.com/

Message du 20/07/09 à 11h55
De : Pierre de Bonneville <pierre@debonnevilleorlandini.com>
A : David Genzel <davidgenzel@voila.fr>


Sur la 5eme photo de cet excellent reportage, dans le reflet de la vitre, on reconnaît la discrète mais néanmoins omniprésente Françoise de Bonneville. Je tenais tout de même à le signaler.


Il n'y a pas que Franck Louvrier à lire La Baule + à l'Elysée...

 

(c) Photo Yannick Urrien


A l'exposition Martin Parr, une duplication du manteau rouge d'Olivier Roller par Hans Eijkelboom.

 


Et au même Jeu de Paume, une vitrine produits dérivés Obama !

 


Et au petit café, un supperbe mapping.

 


Le trimestriel Art Press 2 n°14 "Que lisent les artistes" est absolument somptueux.

 


Le "divin chauve" aurait pu faire un spécial Stratégies : "Que lisent les publicitaires ?" Comme Thierry Consigny, ils écrivent !

 


Keith a dans son ours Basile de Bure. Est-il apparenté au fameux Gilles ?

 


L'éternité Picasso...






David & Céline vont dans le même bateau


 

 

Partager cet article

David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens