Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 08:55

Thierry Consigny adore les théâtres, d'ailleurs, il a failli être secrétaire général de la Comédie Française. Hier soir, pour la présentation de ina.fr qui met en ligne les 200 000 publicités diffusées depuis l'origine à la télévision  française, il avait réquisitionné le théâtre de l'Odéon et réuni autour d'Emmanuel Hoog - parrain de son fils Charles - la fine fleur de la publicité française et des réalisateurs : Marie-Catherine Dupuy, Hervé Brossard, Jacques Séguéla, Olivier Altman, Philippe Pollet-Villar, Jean-Paul Goude, Etienne Chatilliez, Jean-Jacques Annaud. On se demandait pourquoi Christian Blachas n'animait pas à la place de Guillaume Durand !

Emmanuel Hoog a retrouvé à l'Odéon Francis Lalanne. Il y a une dizaine d'année, Francis occupait l'Odéon et Emmanuel - alors administrateur du théâtre - avait négocié son retrait.


Karim Achoui était ravi de pouvoir enfin rencontrer Jean-Paul Goude...


François Dumoulin m'envoie un sms juste avant le débat :
"Valérie Solvit rêvait de te connaître !"
Et effectivement, Valérie, accompagnée de Marie-France Lavarini de TBWA, m'interpelle :
- J'organise une surboum chez Castel ce soir à partir de 22h, vous venez ?
Et nous parlons de Gilles Vérot et de madame Mulot.


Hier, en fin de matinée, Gérard Gros nous a présenté Déborah Marshall, la petite-fille de Michèle Morgan, qui nous invite jeudi soir au vernissage de Natacha Toutain chez Franklin Rive Gauche, 50 rue de Bourgogne.


Puis, nous partons déjeuner à La Gitane d'Olivier Mayéras avec Gonzague Saint Bris. Gonzague nous raconte avec passion sa rencontre avec Michael Jackson.


Gonzague s'entretient au téléphone avec Edith Lecoq de La Malibran qui est née rue de Condé et qui s'est mariée à la mairie du VIe, alors rue Garancière.

De : Edith Lecoq <edith.lecoq@paris.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Lundi, 29 Juin 2009, 17h56mn 02s
Objet : LE DEJEUNER


Bonsoir David,

Fabuleuse rétrospective de ce déjeuner inoubliable ! Convives merveilleux et hôtes magiciens dans un lieu hors du commun ! De ce « huis clos » observé à la jumelle avec Paris à ses pieds, je me souviendrai des entrevues « style confidence pour confidence » de Karim et de Fabienne, du regard vibrionnant d'Olivier, de Pierre « le Joyeux », de l'œil malicieux de Gérard, du visage rayonnant de Khris, de l'Axel exubérant et drôle, d'un Alain démonstratif et de sa tendre Sophie et de David attentif, les yeux rivés sur sa douce Céline...


Edith Lecoq


De : Christine Boutin <chri78@wanadoo.fr>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 29 juin 2009 17:18
Objet : Pour David,


Merci cher David, pour la belle place que vous avez donné à mon mail sur votre blog. C'est un honneur. Ce soir je fais le point avec tous mes collaborateurs (anciens !) pour savoir où ils en sont. Avez-vous écouté l'émission de Marco ce matin sur Europe 1 ?
Je vous embrasse.
Christine

 


De : Olivier Georgeon <og@georgeonetassocies.com>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Lundi, 29 Juin 2009, 17h26mn 53s
Objet : News


Hello David,

Cela va bien entendu te faire sourire mais voici quelques temps déjà que je me laisse aller de temps à autre à la photo et je n'ai jamais pensé à t'en parler pour que tu me dises ce que tu en penses (et non point pour illustrer l'adage qui veut que la parole ait été donnée à l'homme pour trahir sa pensée !). Je reconnais que mes « propos visuels » ne sont pas d'une netteté absolue !

Amicalement.

Olivier



De : Ciné Reflet <cine.reflet@wanadoo.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Lundi, 29 Juin 2009, 13h40mn 23s
Objet : Le Miroir, d'A. Tarkovski par J.-C. Ferrari


LIBRAIRIE Ciné Reflet
14 rue Monsieur le Prince 75006 Paris

Le jeudi 9 juillet à 19h
rencontre avec
Jean-Christophe Ferrari
autour de son livre
Le Miroir de Andreï Tarkovski
paru aux éditions Yellow Now
Côté films #14 /// 112 pages /// 12,50 euros.


Dans le Miroir, Andreï Tarkovski, on le sait, évoque son enfance. Pourtant rien ici ne ressemble à un traditionnel film de souvenirs. Tout, sans cesse, excède la simple mémoire lyrique ; le rappel du passé n'ayant rien d'une berceuse. Le Miroir n'est donc pas ce rêve cotonneux, hypnotique, sensitif, fascinant, qu'on nous décrit trop souvent, mais une œuvre dramatique, brûlante, hérétique, érotique. L'érotisme, c'est-à-dire un certain abandon aux mystères de la temporalité ; l'érotisme : la dépossession de tout contrôle sur le cours du temps ; l'érotisme : quand le temps se dérobe sous nos pieds. Il y a dans le rêve plus que ce qu'y met le rêveur.


Jean-Christophe Ferrari, après avoir longtemps enseigné la philosophie, s'essaie désormais à transmettre son goût pour le cinéma (à l'ESEC d'abord, à l'Académie libanaise des beaux-arts, Université de Ballamand, aujourd'hui). Xavier Valentine de son vrai nom, il est critique de cinéma à Positif. Las de se demander soir et matin pourquoi il n'est pas Bob Dylan, il s'adonne à l'écriture (roman, poésies, chansons, scénarios, essais de toute sorte). Jean-Christophe Ferrari est père d'une petite fille de quatre ans, Ysé.


De : Christian Delprat <c.delprat@jvldir.com>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Lundi, 29 Juin 2009, 8h36mn 43s
Objet : Thriller


Cher David,

Michel Filsdejacques est mort et il fait encore plus de bruit qu'en concert. J'imagine la maison de disques fouillée dans de vieux enregistrements, quasi des incunables. La Fnac et Virgin ont empilé les têtes de gondoles. Les TV repassent les clips en boucle. Notre Dame n'avait pas vu autant de groupies depuis l'enterrement de De Gaulle. Je parie que les vrais fans ne se feront pas rembourser leurs places de concert et encadreront les tickets pour preuve de leur éternel amour pour Bambi. Reste le cadavre : depuis quand ordonne-t-on une autopsie (voire deux) pour une crise cardiaque ? La Californie m'étonnera toujours ! À moins qu'il ait été tué par les agresseurs de Mathieu Bastaraud ? Ou bien peut-être faut-il le dépecer pour essayer de trouver le secret du génie. Ou encore, voir de quelle couleur est l'intérieur ? Décidément, Mickael joue et jouera toujours le même rôle qui en avait fait une icône planétaire : le mort-vivant. Ça s'annonce agité les prochaines nuits dans son cimetière.

Christian Delprat



Message du 29/06/09 à 12h29
De : Marie-Olga Tarassoff <contact.fichier@saint-cyr.org>
A : davidgenzel@voila.fr
Objet : Remerciements


Bonjour David,

Cela me fait toujours drôle de m'adresser à vous d'une façon aussi familière ; je ne peux m'empêcher de me rappeler que vous avez été mon professeur pendant deux ans à l'ESP... et, à mon époque, Monsieur, on avait du respect pour ses professeurs ! Dans le genre « vieille combattante » (le fait de travailler à la Saint-Cyrienne n'arrange pas les choses...), je poursuis toujours la recherche de mes camarades de la promotion 76-78 de l'Ecole Supérieure de Publicité. Comme vous avez pu le voir dans le bulletin que je vous ai envoyé, 40 % d'entre eux ont été localisés au bout d'un an d'investigation, essentiellement sur Internet. Je suis aujourd'hui en contact régulier avec une vingtaine d'anciens étudiants et nous nous réunissons deux fois par an. Parmi ceux-ci : Christian Delprat ; j'ai constaté qu'il intervenait très régulièrement sur votre blog. Merci pour l'adresse que vous venez de me faire parvenir. Je viens d'envoyer à Philippe un courriel ; j'espère qu'il répondra à cette prise de contact ?! Comme vous le souhaitez, j'envoie mon petit bulletin d'information à Christine Chauvet... en espérant que cela lui fera plaisir ? Voilà...c'est tout pour le moment ! Encore merci pour votre courriel et je ne manquerai pas de vous informer de la suite des évènements. De toutes les façons, je vais continuer à jeter, de temps en temps, un coup d'œil sur votre blog. Cela me permet de me changer les idées lorsque la pression monte un peu trop !
Bien cordialement,

Marie-Olga Tarasoff


De : Christian Lorin <cl.comvoce@yahoo.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Dimanche, 28 Juin 2009, 12h02mn 46s
Objet : samedi soir, Super Bonus pour la dernière de Anne le Musical !


Ouf ! J'y suis allé pour cette dernière où nous avons eu en « bonus » une présentation de toute l'équipe qui s'est produite 28 fois au Déjazet, le plus vieux théâtre de Paris où Mozart a joué. Et puis Jean Bouquin, son directeur a toujours autant d'étoffes... Merci donc pour cette invitation d'un spectacle original, joué avec passion par l'ensemble de la troupe, et traité avec fantaisie malgré la lourdeur du sujet. Et en « extra bonus », juste à 2O mètres du théâtre, le spectacle continue dans la rue : les sans papiers chassés de la Bourse du Travail avec des figurants habillés en CRS... Comme quoi à Paris, la vie est un théâtre permanent !
Christian Lorin


De : Laurence Simon <lsimon75@aol.com>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Dimanche, 28 Juin 2009, 17h32mn 40s


Cher David,

Désolée de revenir vers toi tant de jours, déjà, après la magnifique soirée de la remise de ta médaille. Très touchée d'y avoir été convié, d'avoir partagé des moments pleins d'émotions dont le magnifique cadeau pour nous tous de Francis L., même un agréable échange avec un de tes anciens élèves, moi qui ne savais pas que tu avais enseigné ! La raison de mon retard est LA TOILE, la vraie, celle que l'on met sur un chevalet ! La dernière en date faisant 8 m²... je suis quelque peu accaparée... Quittant Paris dans une semaine, peut-on se rencontrer bientôt, soit je viens à ton QG, soit tu passes à l'atelier ?

Amitiés et bises pour toi et Céline.
Laurence


Message du 26/06/09 à 13h00
De : Richard Zrehen <r.zrehen@gmail.com>
A : Richard Zrehen <R.Zrehen@gmail.com>
Objet : Gymnastique cérébrale


Où il est question de résistance à la maladie d'Alzheimer...

Promotion d'été 2009 (1)

Voici 2 livres, d'un format pratique, qu'on peut glisser facilement dans son bagage et emporter à la plage pour se rafraîchir la mémoire : Perrin a décidé initiative que je ne peux que louer ! de republier dans sa collection de poche Tempus Philo les numéros 5 et 9 de Figures du Savoir collection que j'ai fondée en 1997 avec l'appui de Michel Desgranges, alors président des Belles Lettres, pour célébrer la pensée théorique et rendre accessibles les grandes oeuvres dans lesquelles elle se déploie, toujours au présent.


1) Deleuze, par Alberto Gualandi, Tempus Philo Perrin / Les Belles Lettres, 2009. Monographie consacrée aux thèmes et concepts majeurs d'un philosophe-artiste très inventif, qui a beaucoup contribué à donner sa couleur et sa saveur à la French Thought de la fin du XXe siècle.


Pour lire la suite, aller à l'adresse suivante :
http://www.richardzrehen.blogspot.com/


Message du 29/06/09 à 12h13
De : Joseph Vebret <vebret@gmail.com>
A : David Genzel <david.genzel@voila.fr>
Objet : Prochaine parution du Magazine des Livres


Chers David et Céline,

Voici en avant-première la couverture du Magazine des Livres à paraître samedi 4 juillet.

Seriez-vous libres pour prendre un pot et avoir le plaisir de vous revoir jeudi, en fin d'après-midi, sur votre territoire ?

Bien amicalement à vous deux.

Joseph Vebret
www.vebret.com
www.magazinedeslivres.com






David & Céline vont dans le même bateau








Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens