Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 08:51
(c) Photos Olivier Roller
Message du 12/05/09 à 21h59

De : Olivier Roller <olivier.roller@free.fr>
A : David Genzel <david.genzel@voila.fr>
Objet : Bordelais


Bonsoir Jacques,
Voici les deux photos que je garde :
Le profil et le dos.
J'aime les dos.
On dirait une montagne.
Voilà l'homme dans ce qu'il a de plus beau, le sentiment d'abandon,
la quête d'identité.
Vous êtes mon premier dos de cette série sur les publicitaires.
Je vous en remercie, c'est précieux.
Bien à vous,
Olivier


Message du 15/05/09 à 07h18
De : Christine Chauvet <cchauvetc@aol.com>
A : David Genzel <davidgenzel@voila.fr>
Objet : Jacques Bordelais


Jacques Bordelais ?

Un homme de conviction.

La philosophie du terrien et sa solidité dans le monde de la pub...

Christine Chauvet


De : Armand Morgensztern <armand.morgensztern@gmail.com>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Jeudi, 14 Mai 2009, 19h15mn 08s


Je suis arrivé le... 1er Avril 1970 à Publicis. A cette époque l'agence était totalement ouverte sur la rue : sur les Champs Elysées d'un côté et sur la rue Vernet de l'autre et cette géographie accueillante reflétait parfaitement l'état d'esprit des habitants de ces lieux privilégiés. Parmi ces habitants, jeunes publicitaires, l'un d'eux m'avait frappé par sa drôlerie, son exubérance, son sens de la formule mais aussi par son accueil chaleureux... c'était Jacques Bordelais. Depuis les années ont passé et n'ont pas entamé l'homme créatif, généreux et sensible et aujourd'hui est resté comme avant !


Message du 14/05/09 à 21h56
De : Edouard Moradpour <e.moradpour@eurorscgmoradpour.ru>
A : David Genzel <davidgenzel@voila.fr>
Objet : Jacques Bordelais


Mon Cher David

Jacques Bordelais me fait penser à un roc, à une montagne.

Il a toujours été là et il sera toujours là.

Et avec les années, il gagne de la hauteur.

Avec mon amitié fidele, de Moscou.

Edouard


De : Isabelle Musnik <isabelle_influencia@yahoo.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Jeudi, 14 Mai 2009, 22h59mn 08s


Il y avait les dents blanches des publicitaires ! Les bronzages des publicitaires ! Les Rolex des publicitaires ! Et voici les dos des publicitaires ! Sénèque disait : « Nous avons les défauts d'autrui dans l'œil et les nôtres dans le dos ». L'idée amusera sans doute Jacques Bordelais, publicitaire certes mais également passionné de littérature, et auteur lui-même. Car sous son aspect très flegmatique et sérieux, le co-ondateur de feu BLLB avec Anny-Claude Lemeunier puis président de Leo Burnett a toujours aimé jouer avec les mots et manier l'humour. Preuve en est le titre de son premier ouvrage : La Puce et nous. Quant au deuxième, « Vin mon ami », point n'est besoin d'en dire plus...

Isabelle Musnik


De : Willy Huret <willy.huret@revolutions-france.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Jeudi, 14 Mai 2009, 21h31mn 56s


David,

Merci pour les deux photos de Jacques. Je retrouve avant tout la force de son regard. O. Roller l'a bien perçu c'est toute sa personnalité, son intelligence qui s'expriment. C'est fort. Vivre avec passion ses choix personnels tourner le dos au futile, au virtuel, aux appareils, c'est peut être le sens d'une seconde photo bien étrange.
Amitiés.


De : Vincent Leclabart <vleclabart@australie.com>
À : Gérard Gros <gerardgrosconseil@gmail.com>
Date : 14 mai 2009 12:57:40
Objet : ta photo


Tu as raison Gérard, c'est tout à fait toi :

l'œil frise, la moue provoque.
Vincent


Le fils de Jean Lambert avait semble t-il délaissé le PMU pour l'UMP. Et il plaçait les marques pour le cinéma de Luc Besson. Or, j'apprends incidemment qu'il serait compétiteur sur le budget de l'huile Lesieur.

 


Hier, Patrick Modiano passait devant l'immeuble de Pierre Moscovici, sous la pluie.



Message du 14/05/09 à 12h18
De : Pierre Moscovici <pierre.moscovici75@gmail.com>
A : David Genzel <david.genzel@voila.fr>


J'ai lu, merci.

Jadis, j'ai beaucoup aimé L'homme sans qualités, ces qualités qui ne font pas un homme...

Aujourd'hui, je ne sais pas.

Cordialement



Message du 14/05/09 à 13h36
De : Vincent Crouzet <vincent.nirvana@free.fr>
A : David Genzel <davidgenzel@voila.fr>
Objet : Dans la terreur

Chers Céline et David,

Depuis le mail de Pierre Moscovici, je vis dans la terreur d'être dénoncé dans le blog ! Je n'ai pas dîné avec une grande blonde chez Casa Bini hier soir, ni avec une jolie brunette au Comptoir mardi soir, et je n'ai pas pris l'apéro aux Editeurs avec une longue Africaine lundi après-midi... Et la jeune étudiante qui me tenait la main place St Sulpice dimanche est ma petite cousine. Désormais, je file mes rencards rive droite, c'est plus sûr.
BIZ

Vincent Crouzet


Une histoire modianesque que l'aventure mémorielle de François de Grossouvre...

 


De : François de Grossouvre <grossouvre@ultimatebeauty.fr>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 14 mai 2009 16:39


Cher David,

C'est donc avec le plus grand et sincère des plaisirs que je vais rencontrer Raphaëlle Bacqué. Il est très heureux de constater que certaines personnes aient encore le courage et la curiosité de se pencher sur un des scandales les plus cruels de la Mitterrandie ! Peut-être, un jour, la vérité finira par éclater dans cette histoire sordide et éclaboussera les ordonnateurs d'un acte indigne de la République Française.

Amicalement

François de Grossouvre


De : Publicis cachemire <fgrosliere@nat.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Jeudi, 14 Mai 2009, 12h34mn 31s
Objet : Texte Pierre Guillaume


Salut David et Céline,

Regardez le texte que je vous ai fait je ne suis ni journaliste ni écrivain. C'est une brève d'un « artiste » clermontois sur un autre « Artiste » Clermontois.


Ciel mon parfum !


Pierre Guillaume Artiste chimiste ou créateur de parfums est un nez Clermontois d'Auvergne (si si !)... du haut de ses 32 ans, il fait déjà un malheur sur le corps des stars et quidam de la terre entière et maintenant sur le mien (son parfum !)... De Paris (chez Aépure entre autre...) à Dubaï il a l'Art de mêler simplicité et complexité il revisite et crée toutes les fragrances avec son nez, sa chimie et sa belle gueule.


Sa gamme de parfum simplement numéroté de 1 à 25 je crois... par exemple PG N° 03 - ou quand on veut en savoir plus « Cuir Venenum ou Cuir Fleuri Oriental Erotisé » ce jeune homme sympathique aux conseils riches et personnalisés et beau comme un dieu (et je ne suis pas homo) a su me vendre « en personne » mon premier parfum à plus de 80 euros, un exploit et un bonheur ! C'est déjà un signe d'exception !

Son site :
www.boutique-parfumerie-generale.com

Le mien :
www.grosliere.biz

 


Message du 14/05/09 à 14h00
De : Sylvestre Rossi <sylvestre.rossi@wanadoo.fr>
A : David Genzel <davidgenzel@voila.fr>
Objet : Sollers à L'Obs


Cher David,

Sollers dans L'Obs cette semaine, avec un papier sur Cioran. Difficile de faire plus bobo consensuel. Le but qu'il poursuit ces derniers temps ? Probablement, ne pas mettre le feu à la Seine. Mais peut-être n'en a t-il pas les moyens... Dans sa collection L'infini chez Gallimard, il y a de plus en plus de philosophaillerie chic et de moins en moins de fiction artistique. Un peu plus loin dans L'Obs, une attaque en règle de Garcin contre Coelho. Difficile de faire moins risqué. A part les lecteurs de France-Dimanche qui lit Coelho ? Il écrit pour convaincre qui, au juste, Garcin ? Ce qui me manque, me direz-vous ? Je ne sais pas très bien... Peut-être de revoir un vieux film avec Eddie Constantine.
Les bagarres étaient mal faites, on voyait bien que le coup de poing de Lemmy Caution passait à 50 cm de la mâchoire de Yvan Chiffre ou de Gilles Delamare. Ça ne valait pas L'homme tranquille de John Ford. Mon père me disait : « Ce Eddie Constantine, c'est un acteur de deuxième catégorie, il ne vaux pas John Wayne ». Il avait raison. Pourtant je l'adorais, surtout quand il disait : « Ca va barder ». Les vannes étaient de Peter Cheyney, le Audiard anglais. Enfin, tout ça pour dire qu'en France aujourd'hui, ça manque un peu de gouaille intelligente. Et de naturel aussi. Miles Davis avait inventé le Jazz cool. A L'Obs, aujourd'hui, on en joue un avatar : la crispation cool.
Bien amicalement,
Sylvestre


Thierry Saussez, vous qui recherchez des projets de communication aboutis sur la diversité, voici les merveilleuses réalisations de Jean-Pierre Chebassier.


De : Jean-Pierre Chebassier <jean-pierre.chebassier@ailleurs-exactement.com>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 14 mai 2009 15:12
Objet : ELOGE DE LA DIVERSITÉ


Bonjour David,

Merci de votre soutien.

Je travaille sur ce projet depuis 2006.

L'idée est venue de ces voyages où dans toutes les grandes villes du monde, la couverture des quotidiens ou des magazines est toujours faîtes d'images d'hommes de pouvoir ou d'influence occidentalisés. L'idée c'était d'aller vers les gens. De montrer combien la diversité était belle et nécessaire. De faire réaliser à quel point se ressembler tous avait peu d'intérêt pour tous. Exposer dans une galerie n'a aucun sens. J'ai peint cent deux portraits de la diversité humaine pour les afficher dans le métro, au cœur de la ville, avec cette vision là. J'ai peint ces portraits dans la matière, le minéral, pour qu'ils prennent leur vraie dimension dans l'agrandissement, celui qui permet d'être vu de loin, celui qui interpelle. L'agrandissement est exigeant : pour qu'un visage « parle » de loin, il faut lui donner la puissance pour le faire. Ces portraits n'on aucun sens seuls, ni aucun sens pour la beauté de la peinture elle-même. Ils n'ont de sens qu'ensemble, réunis dans un éloge à la diversité. Aujourd'hui, il y a peut être une opportunité pour que ce projet se réalise : la ligne N°1 du métro parisien est en travaux. Livrer ces murs à la reconnaissance de la diversité serait un formidable signe de la RATP vers son public. J'ai mis en scène ces portraits dans l'endroit pour lequel ils sont peints. C'est un rêve.

Jean-Pierre Chebassier

 

 

Vous pouvez retrouver ces visages sur http://www.lafindesgrandesdifferences.com/

ELOGE DE LA DIVERSITÉ

 


Hier soir, vernissage de l'exposition Yosef Badalov, chez Serge Aboukrat.



Message du 14/05/09 à 14h19
De : Silvia Capanema <mideart@gmail.com>
A : David Genzel <david.genzel@voila.fr>
Objet : Antonio Veronese à Saint-Cloud


Cher David,

20 nouveaux Visages de Antonio Veronese en exposition au Musée Historique du Parc Saint-Cloud. Aucun de ces tableaux n'a été exposé à l´UNESCO en octobre dernier. On vous attend avec Céline, et on invite aussi tous vos amis. A bientôt.

 

Silvia Capanema


« J´entends dire que les visages de Veronese évoquent les enfants prisonniers au Brésil... Mais c'est là une idée réductrice. Il est vrai que sa proximité pendant des années avec ces enfants en détresse a fortement marqué sa peinture, mais ce qu´elle dégage est plus profond...En réalité, c'est notre perplexité que peint Veronese, notre impuissance face à la vie et face au monde actuel. Voilà pourquoi il est au-delà des modes, voilà pourquoi c'est un classique. Il manquait à notre époque, empoisonnée par l´abstractionnisme galopant et par le nihilisme de l´art conceptuel, quelqu´un qui dessine le visage de la contemporanéité. C'est précisément ce que Veronese est en train de faire. » Modesto Lanzone

 

Domaine National de Saint-Cloud
Du 3 Juin au 6 Juillet :
Vernissage le 3 Juin à 19H00 avec la présence de l´artiste


De : Ariane Gautier <ariane@gobetween.tv>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Jeudi, 14 Mai 2009, 14h08mn 16s
Objet : Go !


Cher David

C'est le moment où jamais que tu fasses un petit clin d'œil à Go Between, la petite société de design audiovisuel d'une de tes braves anciennes élèves. Ton incroyable vie ne te laisse pas beaucoup de temps pour aller jeter un œil sur mon site mais je te demande de le faire comme à l'époque ou professeur tu notais les élèves ! Alors imagine que c'est un devoir que je te rends et prends ton Bic rouge et corrige ! Ca nous rajeunira d'un coup ! Je t'embrasse.

Ariane

www.gobetween.tv
tu cliques et tu regardes.


Je parlais tant des hachis des Ouvriers à Céline qu'elle est ravie que nous puissions y retourner.


De : Hervé Chadenat <hchadenat@lesouvriersunited.com>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 14 mai 2009 15:01


Hello David,

Merci de ce service, je serais très heureux de faire un hachis « Europe » avec Francis Lalanne, nous en avons pas mal discuté avec Pascal ce week-end, en attendant tu es toujours le bienvenu, reçois-tu encore nos invitations ? Sinon envoie ton adresse postale, car il n'y a pas « d'invitation électronique ».

Amicalement

Hervé

 

Et Constance de Bartillat invite Céline à se rendre à sa maison d'édition pour lui offrir...


Le kiosquier du Sénat me signale le numéro de mai de La revue des deux mondes.

 

 

 

 



David & Céline vont dans le même bateau






Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens