Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 08:59
Le sénateur déjeune en haut de l'Odéon, à La Méditérranée...

(c) Photo Olivier Roller

... Le député dîne en bas de l'Odéon, au Six Odéon.

 

Pierre Moscovici a dîné au Six avec Safia Okotoré. Il s'est régalé d'un saumon vapeur purée basilic, et pourléché d'un gâteau au chocolat beurre salé. Un coeur à prendre pour Zoé qui tient la superbe boutique Kyrie Eleison au carrefour de l'Odéon.
 
A 15h, avec Pascal Manry, nous emmenons le candidat Francis Lalanne se faire photographier par Olivier Roller.

Message du 04/05/09 à 16h37
De : Jean Feldman <jean.feldman@orange.fr>
A : David Genzel <davidgenzel@voila.fr>

David,
Où est olivier ?
Encore quelques jours et on appelle Interpol !
Vivement le retour du laseroscope !
Jean


Céline avait pris au vol rue de Tournon une photo de Gilles Berquet. L'affiche a déjà disparu.


De : Armelle Heliot <aheliot@lefigaro.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mercredi, 6 Mai 2009, 12h41mn 56s

Cher David et Céline,

Oui. Le papier a mis du temps à paraître. Nous en avons également parlé avec mes amis du  Masque et la Plume qui est diffusé ce dimanche 10 mai [Pur, Lars Noren]. Bien sûr avec des mises en garde car c'est un spectacle qui peut heurter les spectateurs qui aiment la linéarité et la clarté des récits. Mais curieusement, et Charlotte Lipinska le souligne bien, durant ce Masque, les images demeurent dans la tête, on y pense, on ne peut pas se défaire de ce moment étrange et prenant.

A bientôt,

Armelle
Ne manquez surtout pas Regarde maman, je danse aux Abbesses du 11 au 16 mai, c'est un « solo » par une comédienne de chez Alain Platel qui explique comment elle (il) a traversé le mur de la différence des sexes. C'est magnifique. Elle se nomme Vanessa Van Durme.
Mais peut-être l'avez-vous déjà vu ce spectacle bouleversant.



De : Luc-Michel Fouassier <luc-michel.fouassier@orange.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mercredi, 6 Mai 2009, 18h29mn 31s
Objet : Prix Ozoir'elles 2009


Cher David,

Je vous envoie l'affiche du Prix Ozoir'elles 2009.

En tant que délégué à la gestion de l'événementiel littéraire à Ozoir-la-Ferrière (20 km de Paris) j'ai créé ce prix l'année dernière. Il est destiné à récompenser un recueil de nouvelles. Le jury est composé de femmes. Régine Deforges (fidèle à mes actions littéraires depuis le début!) est la présidente. Elle est entourée de Victoria Bedos, Véronique Genest, Simonetta Greggio, Macha Méril, Annie Saumont, Emmanuelle urien. Les Ozoiriennes peuvent participer et donner leur avis, l'ensemble de leurs votes comptant pour une voix. La délibération du jury se fera vraisemblablement à Saint-Germain-des-Prés courant octobre et la remise du prix aura lieu, en présence du jury, au salon du livre d'Ozoir-la-Ferrière le 21 novembre 2009. De nombreux auteurs seront présents à ce salon, notamment Yves Simon (auteur que j'aime particulièrement, un repère pour moi !) Philippe Grimbert, Georges-Olivier Châteaureynaud (deux autres amis qui me sont chers !)...

Longue vie à votre blog si passionnant !

Bien cordialement

Luc-Michel Fouassier

 


De : Martine Roffinella <roffinella.martine@wanadoo.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mardi, 5 Mai 2009, 15h33mn 17s
Objet : Je me souviens de tout


Cher David, alors, c'est décidé, tout va mal : la grippe A (il ne faut plus dire la « grippe mexicaine », ni la « grippe porcine », ça nuit aux intéressés), Dieudonné qui nous les brise, et à qui l'on pourrait conseiller une retraite à Vézelay, ça lui ferait le plus grand bien, la terre tremble, on a trop d'eau ou pas assez... MAIS ON A, NOUS, JULIETTE GRECO. Avez-vous écouté son dernier album : Je me souviens de tout ? Un pur bonheur. Je conseille à tous les habitants de ce Blog, qui auraient une vague tendance au pessimisme, de se jeter sur cette merveilleuse œuvre. Notre Juliette arrive au printemps - c'est vraiment le moment de la humer, de la respirer, de goûter à la magie qu'elle a toujours su produire en nous.

Amitiés vives,

Martine.


De : Barbara Michel <seishonagon@hotmail.fr>
À : david.genzel@gmail.com
Date : 2 mai 2009 19:23
Objet : Objets de rêve


Les rêves ne s'achètent pas ? Eh bien, à St Germain, oui ! J'ai été ravie par Arty Dandy : une illustration de mon incursion dans ce cabinet de curiosités contemporaines...



De : Elisabeth Descombes <edescombes@challenges.fr>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 6 mai 2009 14:45

Merci David,
Votre blog est très « glamour » !
Et... vivant, et je serai ravie de le consulter.
A très bientôt,

Elisabeth


Marin Karmitz expose son champ de ruines au musée d'art moderne de Strasbourg. Ce n'est pas une expo, c'est un itinéraire de vie, c'est le musée virtuel de mon imaginaire...

 

Enfants à leurs bancs d'écoliers, de Tadeusz Kantor


Message du 06/05/09 à 17h33
De : Jean-Pierre Hadida <jphadida@yahoo.fr>
A : David Genzel <davidgenzel@voila.fr>

Objet : Anne Frank a trouvé son écrin... le théâtre Déjazet


Anne Frank a trouvé son écrin... le théâtre Déjazet.

Rencontre de trois femmes...

L'une a offert grâce à son journal une page de notre histoire, une jolie formule que m'a soufflée mon ami Henry Baché... Il s'agit d'Anne Frank.
L'autre c'est Virginie Déjazet, grande actrice du 18ème siècle qui a créé seule et grâce au fruit de son travail, le joli théâtre qui porte encore son nom.
Hier soir pour la reprise de la pièce musicale Anne, l'étincelle a eu lieu. Pour la première fois le magnifique violoncelle de Clara Zaoui venait dialoguer sur le piano de Raphaël Bancou. Mais pour cette reprise au Déjazet, j'ai ressenti l'âme de la grande Virginie qui planait parmi nous. Perché au premier balcon, j'ai vibré dans cette gigantesque boîte de velours rouge et or au son des choristes. Et là... la rencontre a eu lieu : Anne Frank-Cloé Horry était touchée par la grâce de ce lieu mythique. Etaient-ce les fantômes des Enfants du paradis (tourné ici même), la silhouette des grands Ferré, Gréco, Coluche, figures emblématiques du Déjazet qui faisaient résonner la mémoire de leurs talents ou bien le mariage de ces deux féminités, Virginie et Anne qui ont provoqué chez moi cette émotion ? En m'inspirant de l'œuvre de la petite Frank pour écrire de la musique, j'avais déjà cherché à mêler tous ces sentiments: légèreté, drame, réflexion. Mais ici, dans cette acoustique presque surréaliste, ce rêve d'enfant se cristallisait de façon presque définitive....
Quant à la troisième femme, celle qui permet chaque soir à Anne de continuer à nous émouvoir c'est Francine Disegni, la productrice passionnée qui complète merveilleusement ce triangle magique. Je voulais par ces mots lui témoigner toute mon admiration et la remercier de la confiance qu'elle me témoigne à chaque instant....

Je vous invite à venir vivre cette expérience unique et étonnante comme l'a décrite Alain Chouffan dans le blog de David et Céline il y a quelques semaines...

 

Anne le musical, hommage à Anne Frank
depuis le 5 mai au théâtre Déjazet
41 bd du temple Paris 3e
01 48 87 52 55

Jean-Pierre Hadida


De : Christian Lorin <cl.comvoce@yahoo.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Dimanche, 3 Mai 2009, 23h26mn 16s


Moïché a un rendez-vous d'affaires hyper important dans le Sentier ; il est en retard;  il ne trouve pas de place pour garer la Porsche Cayenne ; Moïché s'énerve, aïe aïe aïe !

Alors il appelle Dieu :
- Dieu, si tu me trouves une place dans les 5 minutes, la vérité si je mens, je ferai Chabat, je mangerai tous les jours kasher, je ne tromperai plus ma femme Sarah (ni Rebecca ma maîtresse), je respecterai Yom Kippour et toutes les fêtes, etc.
Et alors, miracle, une place se libère juste devant lui !
Moïché, se gare, ouvre la vitre se penche à la portière de sa Porsche Cayenne, regarde le ciel et crie :

- Cherche plus mon Dieu, j'ai trouvé !

 


Domenech se confesse dans So Foot.

 


Le 14 mai à 18h30 à La Hune, dédicace de Ousmane Sow.

 


De : Magali Lacombe <magali.lacombe@free.fr>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mercredi, 6 Mai 2009, 14h33mn 08s
Objet : SIGNATURE de mai... avec un peu de retard !!!


Cher David, chère Céline
En Mai provoque ce qu'il te plait.
Mon petit doigt m'a dit que Mai serait riche en nouvelles.
Alors l'Odéon, plaque tournante de l'info ?
Je vous embrasse fort.
A bientôt.
Magali






David & Céline vont dans le même bateau




Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens