Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 08:48
(c) Photo Olivier Roller
Message du 12/03/09 à 00h15
De : Edouard Moradpour <e.moradpour@eurorscgmoradpour.ru>
A : David Genzel <davidgenzel@voila.fr>


Cher David

Avec le décalage horaire, il est 2h du matin ici a Moscou, en ouvrant, a l'instant ton mail. J'avoue que j'étais déjà entrain de m'endormir en lisant les mails habituels avec le bla bla quotidien de notre vie de publicitaire. Mais la photo d'Olivier Roller m a complètement réveillé : je n en crois pas « mes yeux » ! Olivier a vraiment un talent fou pour voir des choses que les autres ne voient pas. Mille mercis !

Avec amitié.

Edouard


Nous sommes en plein Printemps des Poètes, et le rimbaldien Alain Borer, natif de Vesoul où nous serons ce week-end, a pu écrire dans Libé Week-end :

"Ne pas confondre François Fillon et François Villon.
Mais que de François Coppée en Jean-François Copé !"

Cette citation nous excite avant de nous rendre au vernissage du Salon du Livre.


(c) Photo Olivier Roller

http://www.dailymotion.com/video/x1zsyk_seance-photo-de-francois-fillon-par_politics


C'est bien de faire des campagnes de com' pour la presse magazine. C'est bien de s'exprimer sur la presse tribale comme le fait Xavier Dordor dans Le Nouvel Economiste cette semaine. Mais c'est encore mieux de réaliser un produit fascinant. Philosophie Magazine remplit ses objectifs.


Prenons deux exemples dans le numéro de mars.


L'entretien avec Elisabeth Badinter est illustré par une formidable photo de Julie Blackmon.



Une nouvelle de Pierre Bergounioux est mise en valeur par un excellent dessin de Lionel Richerand (oui, encore le RER !).



Au Panthéon, festival Jean Douchet Les couleurs de l'argent et le 17 mars, projection de L'argent, de Robert Bresson. Quand on voit tous les titres sélectionnés par Douchet, on se dit que beaucoup de journalistes économiques pourraient se rendre au Panthéon en pélerinage...



De : Christophe Borhen <christopheborhen@ymail.com>
À : David Genzel <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mercredi, 11 Mars 2009, 10h27mn 30s
Objet : LE MONDE SELON K...


Céline et David,

Ces quelques mots pour vous dire que nous sommes vraiment dans la cas K...


Anne Frank (12 juin 1929 - mars 1945)
écrivant son journal : « Chère Kitty » ...


L'un des tous premiers livres, sinon le premier, qui aura bouleversé de fond en comble l'ordre intime de ma bibliothèque, qui m'aura troué le cortex et crevé le coeur, et qui surtout m'aura convaincu de changer de monde, à défaut de changer le monde, c'est le Journal d'Anne Frank (au fond, il est probable que je n'écrive que pour elle, que contre ça), lu très jeune, gravé à jamais dans mes cellules et dans mes neurones...


(Il faut dire que les trucs de la Comtesse de Ségur et que les condensés de Jules Verne m'avaient profondément barbé, et que l'incontournable Enid Blyton (Le Club des Cinq, Le Clan des Sept, Oui-Oui, Jojo Lapin) m'avait heureusement contourné - comme pressée de trouver ailleurs un guignol habillé comme moi... Et je passe joyeusement sur la disneylandisation des esprits des saints innocents : il faut niquer Mickey !)

Son Journal, Anne avait souhaité le nommer :


" Afin de mieux évoquer l'image que je me fais d'une amie longuement attendue, je ne veux pas me limiter à de simples faits, comme le font tant d'autres, mais je désire que ce journal personnifie l'Amie. Et cette amie s'appellera Kitty. "
(samedi 20 juin 1942)


Et ce fut effectivement à sa chère Kitty, à sa très chère Kitty, que, jour après jour, elle aura dit bonjour, au revoir, à demain, pardon, s'il te plaît, merci, je t'aime, et ce jusqu'aux derniers signes des " ultimes heures de bonheur mêlées d'angoisse " :


" Je sais exactement comment j'aimerais être puisque je le suis... intérieurement, mais hélas ! je reste seule à le savoir. Et c'est peut-être, non, c'est certainement la raison pour laquelle j'appelle ma nature intérieure : heureuse, alors que les autres trouvent justement heureuse ma nature extérieure. À l'intérieur de moi, Anne la Pure m'indique le chemin ; extérieurement, je ne suis rien d'autre qu'une biquette détachée de sa corde, folle et pétulante. "
(mardi 1er août 1944)


(Au matin du 4 août 1944, sur dénonciation, l'Annexe est découverte par les services de sécurité de la police allemande, emmenés par le consciencieux fonctionnaire Karl Silberbauer, et vidée manu militari de ses occupants. Déportée à Auschwitz puis à Bergen-Belsen, Anne mourra en mars 1945, sans doute du typhus. Le camp sera libéré par les troupes britanniques le 15 avril 1945. Seul Otto, le père de la petite Anne, aura survécu à la rafle d'Amsterdam puis à la déportation ; il décèdera en Suisse en 1980).


Aujourd'hui, Kitty n'évoque plus du tout (ou si peu) les pages éternelles, les pages inoubliables, les pages aux larmes de la diariste " folle et pétulante "...


Kitty, aujourd'hui, plus exactement Hello Kitty, ce sont des peluches, des jouets, des stylos, des objets divers, des vêtements, des cartables, des journaux intimes (!), des cahiers et des classeurs, et même des grille-pain et des téléviseurs, c'est une marque déposée, une machine à millions...


Digérons.

* * *

Voici :

les institutrices de France et de Navarre, assurément les seules au monde à maîtriser l'art et la technique pour former des K majuscules, règlementaires, réguliers, respect des interlignes, lignes de K :

Kangourou
Karine
Képi
Kiwi
Koala
KKK

Au vrai, tout aura commencé dans les années 70 : une Kelton au jour de la communion privée, mon coco, désormais le temps qui passe sera imputé sur ton compte (à rebours), clic clac clic clac merci Kodak, ne t'inquiète pas à ta majorité tu porteras une Seiko scellée à ton frêle poignet, ainsi tu pourras vivre plus vite...


Digérons.


À présent des litres et des litres de K viennent inonder nos affiches, nos écrans, nos ondes, nos magazines, nos enseignes, nos magasins, nos rues, nos villes, qui se déversent jusque dans nos imaginaires et nos fièvres acheteuses...


Oui, nous sommes littéralement noyés dans les saumâtres eaux Calvin Klein, Coca Cola alias Coke, Ikea, Ka (la petit voiture de la firme Ford), K (de Kronenbourg), Kellogg's, Kenzo, KFC (fast food), Kookaï, Nike, Nikon, Krys, Pimkie, Quik, Reebok, Skyrock, sans parler des trois K subliminaux figurant sur le plus célèbre des paquets de cigarettes...

KKK peut provoquer une mort prématurée

* * *

" Je vois comment le monde se transforme lentement en un désert, j'entends plus fort, toujours plus fort, le grondement du tonnerre qui approche et nous tuera nous aussi [....] ", rapporte Anne Frank à Kitty le 15 juillet 1944...


Et dans un autre Journal autrement considérable, écrits au coeur des années folles, autant dire maintenant, ces mots qui nous apprennent (ou nous rappellent) que " les enfants deviennent inquiétants si l'on suppose qu'ils parlent et agissent en sachant ce que savent les adultes ", mots signés d'un hiératique prophète, un certain...

Franz K. !!!


Bien à vous...

Christophe Borhen

http://lettreslibres.zeblog.com


Au Six de la rue Stanislas, au sous-sol, l'univers décalé du spa d'Ida Delam.

 


Ariane Gautier m'a retrouvé !


De : Ariane Gautier <ariane@gobetween.tv>
À : david.genzel@yahoo.fr
Envoyé le : Mercredi, 11 Mars 2009, 19h02mn 40s
Objet : Monsieur mon professeur !!!


Il y bien longtemps, bien longtemps souvenez vous, vous étiez le prof que l'on écoute à L'ESP où je n'ai fait que passer même si j'ai fini par avoir mon BTS en ne passant d'ailleurs, de mémoire qu'à vos cours, histoire de se faire engueuler un peu ! Mes ballades ou plutôt pérégrinations me font tomber sur votre blog !

Je tape Jean Pierre Villaret après avoir lu un article utile de lui sur figaro.fr et j'arrive, ne me demandez pas comment ! Sur Davidetcéline ! Et je reconnais l'auteur bien sur ! Je suis Ariane GAUTIER, j'étais à L'ESP je crois entre 82 et 83. Après une dizaine d'années passées dans la Pub, j'ai bifurqué en Télé ! Ce qui était à l'époque mon grand dada.10 Ans comme Directrice Artistique du Groupe M6 , puis depuis 4 ans j'ai créée GO BETWEEN pour essayer de faire tout ce que j'ai appris ces 25 dernières années et surtout rester en phase avec les bouleversements actuels si bien racontés justement par Jean Pierre Villaret. Je serais vraiment ravie de pouvoir prendre un verre avec vous à votre convenance. Je suis certaine que vous auriez beaucoup à m'apprendre encore et peut être même à m'aider à ouvrir GO Between vers des nouveaux contacts. Aujourd'hui je déplore que ma boite soit trop centrée sur l'habillage des chaînes ou des programmes tv. Alors si vous avez soit une très très bonne mémoire, soit un peu de curiosité, soit les 2 (j'aimerais mieux d'ailleurs) faites-moi signe, voyons nous, j'en serai ravie.
Amitiés
Ariane GAUTIER











Et Mark Tungate aussi !


De : Mark Tungate <tungateinparis@hotmail.com>
À : David Genzel <david.genzel@gmail.com>
Date : 11 mars 2009 21:59
Objet : Palace, pas mal


Hello David

J'étais juste en train de feuilleter le nouvel exemplaire de Palace Costes magazine quand j'ai vu un article sur... David Genzel ! Ca fait du bien de voir une vraie personne parmi tous ces peoples. Bravo ! Si vous connaissez les gens qui font se magazine, vous pouvez les dire que je le trouve excellent : un vrai « glossy », comme on dit en Angleterre. En fait, même si j'ai vu un gros cafard la dernière fois j'ai diné au Café Marly (pas dans ma salade, heureusement), je suis plutôt fan de l'ambiance 100% Parisien des restaus Costes.

En tout cas, well done encore pour le blog.

Bien à vous

Mark

www.tungateinparis.com


Et nous nous préparons fin mars pour Lyon.





 

 

 

 


David & Céline vont dans le même bateau


Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens