Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 08:44

Nous venions d'entamer notre déjeuner au Petit Zinc avec Edith et Jean-Pierre Lecoq, quand brusquement le maire du VIe s'est écrié :
- Je crois que c'est Jonathan Littell qui vient d'entrer !
Céline a confirmé. Jonathan est parti aux toilettes puis est venu s'asseoir à la table voisine.
- Malheureusement dans mon dos !  a rajouté Céline.
Un homme politique qui reconnaît Jonathan Littel, pour moi, c'est le meilleur critère de sa validité !


Edith nous a parlé de cette jeune romancière de 95 ans, Guillemette Andreu, qui venait de lui être recommandée par Antoinette Fouque, et qu'elle allait insérer dans son programme Un livre, Un café. Jean-Paul Enthoven a rejoint le comité des six experts de la sélection et le Flore recevra Jean-Marie Blas de Roblès.


A la fin du déjeuer, Edith est allée se présenter au bienveillant Jonathan Littell.



Hier soir, Gérard Gros nous a invité à une représentation de La framboise frivole, aux Bouffes Parisiens.


Avec le flair inouï de Dominique Dumond, pour dénicher des spectacles qui marchent, Gérard a sans doute voulu donner une leçon de marketing anti-crise à ses 50 invités.


De Quatuor à Anne Roumanoff, du Jazz & la Diva à cette Framboise frivole, les salles sont toujours pleines et le public ravi.


Caroline Loeb vient de nous adresser son dernier album, Crime parfait.



Dans Crime parfait, Caroline chante l'amour, l'absence, les blessures, la mort, la vie et toujours l'amour.



Message du 11/02/09 à 11h56
De : ROSSI Sylvestre <sylvestre.rossi@wanadoo.fr>
A : GENZEL David <davidgenzel@voila.fr>

Objet : Rossi

Cher David,

Je vois dans votre précédent billet qu'il y a une galeriste qui se nomme Rossi. Les Rossi, tout comme les Müller, sont partout. Souvenez vous en 1998, vous qui êtes grand amateur de Foot Ball, lorsque la France a remporté la coupe du monde. Il y avait cette année là un Rossi dans trois équipes nationales. Sebastiano Rossi dans la Squadra Azzura. Jusque là tout est normal. Mais aussi, un Ruben Rossi dans la sélection Argentine. Beaucoup d'Argentins, il est vrai, sont d'origine Italienne. Plus étonnant, en revanche, il y avait un Youssef Rossi qui jouait dans l'équipe nationale du Maroc. Mon nom est courant mais mon prénom l'est moins. J'en ai souffert enfant. Les enfants ont horreur de se distinguer. Christian, Alain, Michel étaient des prénoms qui alors courraient fort les baptistères. Aujourd'hui j'en suis fier car il est original. Dernièrement toutefois, j'ai tiqué en voyant que dans la version espagnole des aventures de Tintin, le professeur Tournesol ne se prénomme pas Tryphon, comme dans l'original en langue française, mais... Silbestre. Haï ! En Corse, c'est Silbestru, diminutif Silbé. Il est certes plus facile de se prénommer Eric. Il y a aussi Tino Rossi mais également Salomone Rossi, un grand compositeur Juif, originaire de Mantoue (1570 -1630). D'aucuns disent qu'il n'est rien moins que l'inventeur de la musique baroque. Si vous ne le connaissez pas, je vous conseille vivement de l'écouter, c'est magnifique, divin.

Bien amicalement
Sylvestre


De : LORIN Philippe <fondationlorin@gmail.com>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mercredi, 11 Février 2009, 10h33mn 30s

Objet : Malraux prophète ?


Malraux écrivait en 1956


C'est le grand phénomène de notre époque que la violence de la poussée islamique. Sous-estimée par la plupart de nos contemporains, cette montée de l'islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine. Les conséquences de ce phénomène sont encore imprévisibles. A l'origine de la révolution marxiste, on croyait pouvoir endiguer le courant par des solutions partielles. Ni le christianisme, ni les organisations patronales ou ouvrières n'ont trouvé la réponse. De même aujourd'hui, le monde occidental ne semble guère préparé à affronter le problème de l'islam. En théorie, la solution paraît d'ailleurs extrêmement difficile. Peut-être serait-elle possible en pratique si, pour nous borner à l'aspect français de la question, celle-ci était pensée et appliquée par un véritable homme d'Etat. Les données actuelles du problème portent à croire que des formes variées de dictature musulmane vont s'établir successivement à travers le monde arabe. Quand je dis "musulmane", je pense moins aux structures religieuses qu'aux structures temporelles découlant de la doctrine de Mahomet. Dès maintenant, le sultan du Maroc est dépassé et Bourguiba ne conservera le pouvoir qu'en devenant une sorte de dictateur. Peut-être des solutions partielles auraient-elles suffi à endiguer le courant de l'islam, si elles avaient été appliquées à temps? Actuellement, il est trop tard ! Les "misérables" ont d'ailleurs peu à perdre. Ils préféreront conserver leur misère à l'intérieur d'une communauté musulmane. Leur sort sans doute restera inchangé. Nous avons d'eux une conception trop occidentale. Aux bienfaits que nous prétendons pouvoir leur apporter, ils préféreront l'avenir de leur race. L'Afrique noire ne restera pas longtemps insensible à ce processus. Tout ce que nous pouvons faire, c'est prendre conscience de la gravité du phénomène et tenter d'en retarder l'évolution".

André Malraux, le 3 juin 1956



Message du 11/02/09 à 12h00
De : MULLER Karin <iftmuller@wanadoo.fr>

A : GENZEL David <david.genzel@voila.fr>

Extrait de mon livre d'entretiens avec Jean Lacouture (J.L.) :


J.L.: Malraux est anticolonialiste. Mais s'agissant d'une révolte arabo-musulmane, il éprouve de la méfiance qu'il ne ressentirait pas face à une révolte chinoise ou indienne. Il a, par rapport à l'islam, une réserve.


Pensez-vous que ce soit sa connaissance du Coran et des problèmes d'intolérance liés à l'islam qui le rendent méfiant ?


J.L. : Est-ce en temps que judéophile que les Arabes provoquent sa méfiance ? Ou parce qu'il les connaît peu ? Après tout, il est un admirateur de T.E. Lawrence... 


Quelle était la position de Malraux face au terrorisme ?


Malraux et le terrorisme : le sujet mériterait un essai. De nos jours, le terrorisme est considéré comme le mal absolu. Mais, pour Malraux, la position était beaucoup plus nuancée.


David, le texte que tu m'as envoyé est très intéressant. Et avoir écrit cela en 1956 montre une clairvoyance incroyable et une parfaite connaissance de l'homme, de la condition humaine... Je vais le transmettre à Olivier Todd et Jean lacouture pour notre débat du 1er mars à la galerie.

Bises, Karin


Ce soir, au Reflet Médicis, Morceaux de conversations avec Jean-Luc Godard, filmés par Alain Fleischer. Séance exceptionnelle à 20h suivie d'un débat avec Catherine Millet et Jacques Henric.


(c) Photo Olivier Roller

Message du 11/02/09 à 17h09

De : JURESCO Corine <corine.juresco@laposte.net>
A : GENZEL David <david.genzel@voila.fr>

Objet : Photos la vie sinon Rien aux gémeaux à Sceaux


Cher David,

Suite à notre conversation téléphonique, en confirmation de vos invitations pour vendredi 13, à 20h45, je vous envoie ces quelques photos de La vie sinon rien reçue aujourd'hui même. Merci de votre intérêt pour ce spectacle tout neuf (et dont nous sommes si fiers!) A vendredi ! Bien cordialement.

Corine Juresco
pour consulter notre site:
www.theatredelinvisible.com









David & Céline vont dans le même bateau









Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens