Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 09:00

Nous dînions au Flore d'un confit de canard avec l'ami Richard Peyrat, nous parlions du macmahonien Pierre Rissient, lorsque Melvil Poupaud est entré. L'enfant de chez Raùl Ruiz est toujours resté enfant rebelle dans ses attitudes et c'est un vrai plaisir que de le voir animer une troupe d'amis. Près de nous, un homme s'est exclamé : "Jean-Jacques Schuhl m'a dit...". Pour moi, Melvil Poupaud, ce n'est pas Ivan dans Un conte de Noël, mais le photographe dans Un homme perdu. Pour Céline, il est le Charles-Henri de Persand qui vient plaquer Naomi Watts au... Café de Flore, dans le film de James Ivory de 2003, sur fond de chanson de Carla Bruni.


De : MEYER Benoit <meyersports@gmail.com>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mercredi, 7 Janvier 2009, 19h07mn 40s

Objet : L'Elue : Carla ou Kala


David,

Suite à ton blog de ce matin que j'ai reçu dans l'Eurostar, je n'ai pu manquer de me faire la réflexion de la une du TJ de ce mois ci avec Carla en cover... Lors d'un mariage juif, l'heureuse Elue, la future épouse est appelée la Kala... donc Carla l'Elue me fait penser à son Mariage Tardif (titre d'un film israélien) avec Nicolas S, la Carla... jusqu'à la Calas :) bon je m'arrête là. Je m'étonne encore que M. Tapiro n'a pas relevé avant moi ce jeu de mots.
Amicalement,
Benoit Meyer



(c) Photo Patrick Swirc


De : SAVIGNEAU Josyane <savigneau@lemonde.fr>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mercredi, 7 Janvier 2009, 11h11mn 06s

Objet : RE: Carla Bruni, l'Elue


Je trouve cette une de Tribune juive hallucinante... l'élue... si c'était dans le Canard enchaîné ça n'aurait évidemment pas le même sens que dans Tribune juive. Je ne sais pas car je vais sans doute avoir toute la communauté sur le dos pour oser critiquer Tribune juive. pourtant je trouve ce titre ridicule, presque obscène. je ne sais plus dans quel monde je vis. en voyant les dos de kiosques j'ai cru avoir une hallucination. Un journal confessionnel et sérieux titrant "l'élue".... ça vous inspire quoi à vous ?

De mieux en mieux :

Mes copains de RCJ me disent que le nouveau directeur de Tribune juive est religieux.

Alors là je tombe de ma chaise.

amitiés,

Jo



Message du 07/01/09 à 11h24
De : THIERRY Monique <mthierry@lequipe.presse.fr>
A : GENZEL David <davidgenzel@voila.fr>


David,

Joli papier ce matin sur le blog, celui d'Alain Chouffan, que la rencontre avec Tapiro met en état quasi extatique. Et je me souviens qu'Hémisphère Droit était au siècle dernier notre accélérateur de campagnes pour le journal. Et du coup me reviennent aussi les prises de tête très animées entre Franck Tapiro, Corinne Pinoncély et Francis Gabet, mon ex Directeur de la Comm. chéri (affectueusement surnommé Gabounet ou le Gros). Comme me le disait hier mon voisin de palier : " Tout ça ne nous rajeunit pas !".

Je t'embrasse.

Monique


Quel ravissement de voir les sublimes initiatives culturelles de Nadine Eghels prendre une véritable ampleur.



De : EGHELS Nadine <nadine.eghels@wanadoo.fr>
A : GENZEL David <david.genzel@gmail.com>
Date : 7 janvier 2009 11:22


Cher David Genzel,

Oui, bien sûr, avec plaisir !

Je vous envoie le programme en haute et basse définition, vous verrez ce qui vous convient le mieux. Merci de le diffuser sur votre blog que j'ai découvert et qui est absolument épatant, à la fois drôle et intéressant, pointu et ouvert.

Donc, merci beaucoup

Bien à vous

Nadine Eghels



Message du 07/01/09 à 15h24
De : De BONNEVILLE Pierre <pierre@debonnevilleorlandini.com>
A : GENZEL David <davidgenzel@voila.fr>

Qu'est-ce que Michel Le Net vient de nous faire.
Son cadeau de Noël ?
Ou ses meilleurs vœux ?
En tout ca, il vient de sortir Le Bréviaire de l'Ethicien aux éditions
Cercle Ethique des Affaires. 18 € et 350 pages de phrases qui tuent.
Soigneusement sélectionnées par Maître Michel, parmi lesquels il y a zéro
Cioran.
Mais ses amis Marc Aurèle et Chamfort sont là.
On rencontre Jacques Chirac, Bernard Cathelat, Lionel Jospin, Eva Joly et
Michel Rocard... Ainsi que du Michel Le Net lui-même bien entendu.
A noter que la Charte de Publicis se trouve être citée. Que du beau monde.
Vous qui aviez décidé de vous cultiver en 2009, ne vous privez pas...



Message du 07/01/09 à 16h31
De : NIJDAM J. Henri <henri.nijdam@nouveleconomiste.fr>
A : MOORS Bernard <bernardmoors@free.fr>
Copie à : GENZEL David <davidgenzel@voila.fr>


Bonjour Bernard,
et merci de votre mail.
Nous allons en effet passer gracieusement en floating l'une et/ou l'autre des annonces évoquées ; je vous laisse choisir celles qui vous semble correspondre le mieux au lectorat du NE ("les pouvoirs d'aujourd'hui" Entreprises, affaires publiques, économie sociale).
Pouvez-vous demander à qui de droit de faire passer les éléments techniques par mail à l'attention de basile.escoffier@nouveleconomiste.fr (ou par coursier, LNE 5 passage Piver, 75011 Paris).
Dans l'attente du plaisir de vous revoir, à paris...ou à Porquerolles !
Amicalement
henri j. Nijdam


Message du 7 janvier 2009 18:14
De : MOORS Bernard <david.genzel@gmail.com>
A : NIJDAM Henri J. <henri.nijdam@nouveleconomiste.fr>
CC : GENZEL David <davidgenzel@voila.fr>


Merci Henri de votre gentillesse et de votre rapidité. On ne peut pas être porquerollais et insensible à la dégradation de l'environnement, mais il y a beaucoup de gens qui font des discours et peu qui passent à l'acte.
Amitiés
Bernard


Message du 07/01/09 à 11h15
De : ROSSI Sylvestre <sylvestre.rossi@wanadoo.fr>
A : GENZEL David <davidgenzel@voila.fr>

Objet : La tempête


Cher David,


Je confirme les dires de Martine Roffinella dans le précédent forum. La méditerranée ne se prend pas souvent au sérieux mais quand ça lui arrive ça fait des dégâts. La dernière fois c'était en 1977. « Les intestins de la mer sur la plage », voilà une expression fort bien trouvée. Vivement que la mairie envoie une pelleteuse sur la plage de Miomo, commune où je vis à l'année, pour nous débarrasser des dunes d'algues et des monticules de saletés. Plage de galets, très peu people, très peu fréquentée. On peut difficilement y garer son auto et les habitants, tout comme en Californie, votent pour le maire qui n'a surtout pas de construction de parking en projet. Privative, en quelque sorte, pour happy few. J'y ai vu une fois Jean-Marie Rouart avec une jolie blonde, une parisienne sans doute car elle avait un petit nez en trompette. Monseigneur Glemp aussi, primat de Pologne, descend tous les étés au couvent San Ghjacintu, dans la même commune. Le seul hôtel restaurant sur la plage a été dévasté par la tempête du mois dernier.


Coin de plage près de la tour génoise ( en été, bien sûr ! )

Bien amicalement
Sylvestre


Message du 07/01/09 à 18h22
De : MULLER Karin <info@gimpel-muller.com>
A : GENZEL David <david.genzel@voila.fr>
Objet : vernissage exposition Gudrun Piper et Norman Dilworth


Galerie gimpel & müller


René Gimpel & Berthold Müller ont le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition Gudrun Piper et Norman Dilworth


mardi 13 janvier 2009 de 18 à 21 heures


" L'équilibre est le centre de l'énergie centrifuge où se développent les éléments en lévitation, contre toute pesanteur dans l'espace libre. [...] L'infini des possibilités que norman dilworth dessine, dérange la logique d'une forme à la fois en expansion et fermée sur elle-même, simple ligne qui évolue dans un espace entièrement ouvert et clos."
dominique szymusiak, 2007 conservatrice en chef du musée matisse (le cateau-cambrésis) extrait du catalogue de l'exposition ‘norman dilworth, une évolution naturelle'
" Le carré en tant qu'élément pictural constitue la forme géométrique la plus homogène et stable. Il n'a pas de direction et ses cinq axes de symétrie pointent toujours sur lui-même, sur son centre. [...] Il n'a pas le mystère du cercle ou de la croix, ni la dynamique de la spirale. Mais dans son équilibre - selon Platon - il est avec le cercle une forme de beauté absolue."
klaus staudt, 1990 extrait du catalogue "konstruktion und programm' richard-heizmann-stiftung, niebüll (d)

Exposition du 13 janvier au 10 février 2009
Du mardi au samedi de 14h00 à 19h30 et sur rendez-vous

+33 (0)1 43 25 33 80
+33 (0)6 16 81 71 49

Galerie Gimpel & Müller
12 rue Guénégaud
75006 Paris

info@gimpel-muller.com
www.gimpel-muller.com


Double-page émouvante dans Libé : "Dessine-moi un camp". Témoignages de la vie concentrationnaire, les dessins de Thomas Geve déporté à 13 ans, sont publiés dans leur intégralité. Le livre s'appelle : Il n'y a pas d'enfant ici, dessins d'un enfant survivant des camps de concentration, Jean-Claude Gawsewitch Editeur.



Message du 08/01/09 à 04h31
De : JELIN Blog <jelin@save-the-world.com>
A : GENZEL David <david.genzel@voila.fr>

Objet : jelinblog, commencer l'année

Juste Une Photo

Commencer l'année.
Il a neigé, tout semble si calme, si reposant. Le jardin est désert, seuls quelques photographes passionnés profitent de l'occasion si rare qui transforme le Tuileries en un paysage de rêve sorti d'un conte.


Et ce manège sans enfants, tout allumé dans la nuit tombante, qui trouble le silence par la ritournelle que joue son orgue de barbarie, nous dis combien le monde peut être une féérie... tandis qu'ailleurs le tonnerre gronde.


Les Tuileries, le manège
Paris le 05/01/2009
(c) Patrick Jelin







David et Céline vont dans le même bateau





Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens