Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 08:48

Samedi soir, au Théatre 71 de Malakoff, nous assistons à la représentation de l'irreprésentable : Kamp, par la compagnie hollandaise Hotel Modern. Une énorme maquette du camp d'Auschwitz occupe toute la scène.

 

Des  baraquements bondés, une ligne de chemin de fer, un portail avec "Arbeit Macht Frei", des milliers de marionnettes en papier mâché de 8cm représentent les prisonniers et leurs bourreaux.
 
Les acteurs, tels de gigantesques correspondants de guerre, sillonnent la maquette avec leur mini caméra. Ils filment les atrocités pour le public qui devient témoin direct.

Avec Céline, nous sommes surpris du nombre de jeunes enfants présents dans l'immense salle du théâtre.

C'est très proche du théâtre de Kantor où du Maus d'Art Spiegelman.

 

 

 

Xavier Darcos a présenté vendredi à l'occasion de la visite du mémorial de la Shoah, les nouveaux outils pédagogiques pour enseigner l'histoire de l'Holocauste aux élèves de CM2. Un livret pédagogique et un portail internet : www.shoah.education.fr sont désormais à la disposition des enseignants.

Dans le taxi nous conduisant à Malakoff, Francis Szpiner me parlait au téléphone de la possible nomination de Claude Malhuret à la présidence du Comité National des Droits de l'Homme.


Message du 07/12/08 à 17h26
De : MULLER Karin <iftmuller@wanadoo.fr>
A : GENZEL David <david.genzel@voila.fr>

Objet : Eniko...

 

 

 

Soirée enchantée hier à « La Vieille Grille », autour d'Eniko Szilagui, qui nous a transportés dans l'univers de Barbara.

Arrivée tôt, je me suis installée au bar de cette mythique salle intimiste et papoti papota avec Laurent Berman et Anne Quesemand, les directeurs du lieu. Ils me demandent ce que je fais.

- J'ai une galerie. - Ah bon, où ca ? - A Saint Germain des Prés, rue Guénégaud. - Quelle forme d'art exposez-vous ? - Abstraction géométrique, lyrique, cinétisme... - Vous connaissez Cristobal Soto ?
Moi, intriguée... euh.... non... enfin... je connais Soto... le grand cinétique... C'est son fils, il joue parfois ici. Souvenirs d'enfance... j'ai joué avec les enfants Soto, Cruz-Diez... et nous voila partis sur la famille Soto...

- Vous connaissez Léon Zack ? Jai vu récemment une expo de lui...
- Et bien c'était chez moi...
- Non...

Bref, le monde n'est qu'un grand village. Je viens seule écouter Eniko et je parle de Soto, de Zack...

Je m'assieds sur le canapé rouge à côté de Marcel Bluwal... je repère Jean Rouaud, ses champs d'honneur me reviennent en mémoire...
Eniko entre sur scène, lumineuse longue dame blonde... Elle occupe l'espace comme une évidence, tourne, bouge, s'assoit, se lève et clame son amour pour Monique Serf, dite Barbara, disparue il y a un peu plus de dix ans...

Eniko n'a pas choisi les chansons les plus connues de Barbara, elle a préféré la beauté des textes, l'émotion, la ferveur... Le montage est subtil. Le kaddish est également dédié à son grand-père Samuel, qu' « elle n'a pas eu la chance de connaître »... L'aigle noir clôture majestueusement ce moment de félicité et de recueillement.

En bis, Eniko interprète une vraie chanson de Paris, composée par la maîtresse des lieux, véritable clin d'œil à Prévert et aux amoureux de Paris et de ses rues aux noms imagés. Un régal...
A la fin du spectacle, nous n'avions pas envie de parler. L'émotion restait palpable. Barbara/Eniko nous hantait...
Nous avons terminé la soirée autour d'une raclette, Marcel Bluwal m'a époustouflée quand il m'a dit son âge... Je lui ai parlé de notre exposition de John Levee, un der derniers GI vivants...
- avec moi...J'étais un G.I., je portais l'uniforme américain avec un petit drapeau français... Chapeau et respect, Monsieur Bluwal... en sortant du taxi - nous habitons le même quartier - nous nous tutoyions...
Voila pourquoi il faut aller écouter Eniko. Non seulement elle a une voix, une présence, une chaleur exceptionnelles, mais elle permet des rencontres. Mon seul regret... n'avoir pas pu parler avec Jean Rouaud. Mais ce n'est que partie remise...

 

CA TE VA ?
Karin

 

Message du 07/12/08 à 18h58
De : SZILAGYI Eniko <eszilagy@gmail.com>
A : GENZEL David <david.genzel@voila.fr>

 

Chere DavideCeline,
je vous envoie des photos de 6 dec.
Avec mes tres chers amis.Jean ROUAUD, Izy et Eliane MORGENSZTERN, e puis ma nouvelle amie Karin MULLER apres mon spectacle au Theatre Vieille Grille, pendant que David et Celine feisai le tour du monde dans le meme bateaux ! Je vous embrasse.
Eniko

 

Date : Fri, 5 Dec 2008 21:06:00
From : ZIMERAY Alain <alainzimeray@yahoo.fr>
To : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>


David,
Ces quelques photos de l'inauguration du salon nautique par Jean Louis Borloo..

 

 

 

Sur les photos, on reconnaitra Maud Fontenoy, Catherine Chabaud, Annette Roux et Madame Bruni.... venue sur le stand du Lavandou pour lancer une course à la voile qui porte le prénom de son fils disparu, Virginio.

Je suis certain que tu sauras en faire bon usage !

Amitiés

Alain

 

(c) Photos Alain Zimeray

Carla Bruni-Sarkozy vient d'endosser la responsabilité d'ambassadrice du Fonds mondial de la lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme.

 

(c) Photo Pascal Rostain

 

Céline découvre une pépite chez Rieffel. L'écriture ou le nu intégral d'Arlette Falcoz avec un portrait graphologique de Marcel Bleustein-Blanchet. Dix pages émouvantes d'interview (dans le même ouvrage, également le portrait de Peter Brook).

 

Déjà cocu de tous les prix littéraires, Jean-Paul Enthoven est encore "cocufié" par son fils dans le numéro de décembre de Chronic'Art...

 

Message du 05/12/08 à 11h56
De : De GRAEVE Cyril <cdegraeve@chronicart.com>
A : GENZEL David <davidgenzel@voila.fr>

 

en effet
vous êtes rapide :)
grosse erreur, peut-être révélatrice finalement
merci de votre intérêt
bien à vous
cyril

 

Barack Obama pourrait déclencher un baby boom, Barack Obama aurait contribué à l'élection de la nouvelle Miss France.
Pierre Dassas transfère son agence de publicié de Courbevoie au 12 rue Guynemer dans le VIe...

 

Message du 05/12/08 à 15h07

De : DASSAS Pierre <pierre@dassas.com>
A : GENZEL David <davidgenzel@voila.fr>

 

David,
Voilà la photo, je suis très heureux d'animer le blog le plus célèbre de la rive gauche donc de Paris, donc du monde.
Je t'embrasse,
Pierre

 

De : DELPRAT Christian <c.delprat@jvldir.com>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Vendredi, 5 Décembre 2008, 15h47mn 08s

Objet : iconoclaste

David bonjour,

Ce blog est un plaisir quotidien où l'on surfe entre vieilles histoires de pub et prochains vernissages. Je dois avouer que j'apprends plein de mots et de noms nouveaux (pour moi) : si Wikipedia m'envoie la facture ! Mais revenons à la pub et à cette merveille de campagne « Eric Bompard ». Quand la première affiche était sortie, il y a quelques années, j'avais cru à un canular ou à un lendemain de bringue (ils ont fumé la moquette). Mais non, ils continuent, ils persistent : « Un cachemire Bompard est une chèvre qui a réussi ». Ça doit être ce qu'on appelle le saut (de cabri) créatif.

Bon je file, ce soir à Lyon commence la Fête des Lumières que le monde entier nous envie.
Christian DELPRAT

 

 

De : GERBAULT Patrick <pgerbault@1633sa.fr>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Vendredi, 5 Décembre 2008, 13h13mn 39s

Objet : 35 ans de Playboy France


David Bonjour,
Le magazine vient de sortir, avec Emma de Caunes en couverture.

De belles photos d'Ellen Von Unwerth ! Ci-joint posant devant l'une d'elle.

 

Pas de noms précisément, c'était la pub, Agences, Centrales, des annonceurs, Dior, L'Oréal, Napapijri, le Dircom d'Audi, Dr Martens, les équipes de Converse, et des invités de Jean Roch le propriétaire. La soirée des 35 ans au VIP Room Theater s'est bien passée, je ne vous ai pas vu malheureusement.

Le

attire toujours beaucoup de monde !

Bonne journée.
Patrick GERBAULT

 


La dernière pub de Young & Rubicam pour Volvic n'a rien à envier à Emma de Caunes...


Et demain soir à l'Olympia, Véronique Sanson...

 

 




Mystère ?
Bonjour,
Arrivée sur votre blog au gré des hasards de Google, dont je vous résume les méandres mystérieux : Contrexévilloise pendant 23 ans, parisienne depuis près de 30, je suis allée à Nancy le 27 novembre assister au concert d'Yves Simon. Recherches plus approfondies sur l'homme qui m'amènent donc à la porte de « David et Céline ». Une porte ouverte que j'ai beaucoup de mal à refermer. Bref, tout cela n'est pas l'essentiel de mon message. Le plus étonnant c'est qu'en cherchant Yves Simon, j'ai trouvé Louis Gillet, (toujours président de Manchette Pub et Sport). Je « connais » Louis depuis plus de 20 ans.... je travaille à L'Equipe depuis 28 ans ! Décidément, les chemins de la vie sont remplis de "convergences" inexplicables. Je passe sur Yves Camdeborde, le plus grand chef de Paris, précédemment grand prêtre de La Régalade avenue Jean Moulin, Irina Ionesco qui, si je ne me trompe, faisait partie du comité de lecture de la revue Sépia, éditée par Jocelyne Godard, dont j'ai eu la chance en 1985 (!) d'être lauréate du prix éponyme... Le temps et l'espace, l'espace et le temps.
Amicalement.
Monique THIERRY




 
 
David et Céline vont dans le même bateau

 



 

Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens