Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 08:40
Ce jeudi 13 a vraiment été une journée culte. Déjeuner à l'étage du Flore avec Josyane Savigneau et récital à la Péniche Opéra de Michel Hermon.


Josyane venait de chroniquer dans Le Monde Vilains moutons de Katja Lange-Müller, édité par Laurence Teper.

Josyane apprécie beaucoup Laurence Teper parce qu'elle ne fait jamais le complexe du "petit" éditeur. Elle édite, un point c'est tout. Horreur des gens qui justifient tout par la petitesse.
- Donne-moi un petit quart d'heure pour que je te présente un petit travail avant d'aller au petit coin. Ces gens-là ne connaissent même pas la petite mort !

Josyane m'a raconté une anecdote époustouflante : comment Edwy Plenel persuadé que Jacques Derrida allait avoir le Prix Nobel avait fait bosser tous les journalistes sur un dossier spécifique au philosophe. Elfriede Jelinek avait eu le Prix Nobel et la bio avait servi au décès de Derrida quelques jours plus tard.


Et le soir, avec Céline, moment de grâce infinie avec le récital de Michel Hermon, quai de la Loire. Déjà, nous avons dîné dans le même restaurant - produits bio - que Michel Hermon et son pianiste Christophe Brillaud. Ce soir-là, ce ne furent ni Edith Piaf ni Marlène Dietrich, mais Léo Ferré et à ma grande surprise, Céline préférait Ferré à mes égéries. Notre président devrait aller écouter Hermon chanter La Marseillaise de Léo Ferré les mains dans les poches. 


Céline n'avait vu Michel Hermon qu'au théatre, elle a compris pourquoi je l'aimais autant en chanteur.


Katia Kermoal nous a fait plaisir avec sa belle photo de Karl Lagerfeld dans Le Daily Neuvième.


Nous lui dédions le texte d'Irina Ionesco paru dans L'en-Je n°10 où elle raconte comment elle s'est mise à la photographie.

(c) Photo Irina Ionesco, La Vénus de New York, 1992

(c) Photo Irina Ionesco, Madame Edwarda, 1985


Très beau numéro hors-série du Magazine Littéraire : Sade, les fortunes du vice, avec un très beau texte d'Eric Marty : Foucault contre Foucault ou le Sade du miroir.


Edith Lecoq nous a signalé le Prix du Style remis au Lup à Bernard Quiriny pour Contes carnivores, aux éditions du Seuil.


Message du 13/11/08 à 14h17
De : RADLOVIC Alexandra <alexandra7@mail.com>
A : GENZEL David <david.genzel@voila.fr>

Objet : Le Comptoir

Hi David, Hi Céline,

Mes amis de L.A, Barbara & Michael Grayson, ont adoré
Le Comptoir, l'accueil chaleureux et le ménu gastronomique divin!
Félicitations au chef!
Merci encore pour aider des américains de découvrir la gastronomie française!
Vive la République, vive la France!

Bisous,
Alexandra :)

voici le mail de Barbara Grayson :

Dear Alex,
We had the most wonderful dinner and evening at Le Comptoir last night.
The food and the ambiance were absolutely perfect.
A perfect gastronomic delight.
Thank you so very much.
Barbara Grayson



De : MEYER Benoît <meyersports@gmail.com>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé : jeudi 13 novembre 2008 16:02

Objet : Invitation exposition --- Alicia Dubnyckyj


Alicia Dubnyckyj

Vernissage le dimanche 16 novembre 2008
Exposition du 14 au 30 novembre 08

Galerie Ariel Sibony

28, place des Vosges

75003 Paris

10h30 -19h30

www.arielsibony.com


Carla Bruni va-t-elle venir avec son sac jaune Colette à la nuit de la Fête de la couleur aux Tuileries ?



De : CINE REFLET <cine.reflet@wanadoo.fr>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mercredi, 12 Novembre 2008, 14h29mn 14s

Objet : René Clément par Denitza Bantcheva

La librairie Ciné Reflet vous invite :
Denitza Bantcheva dédicacera son livre
paru aux Editions du Revif

RENÉ CLÉMENT

Mercredi 19 novembre à partir de 18h30

Première étude exhaustive de l'oeuvre de Clément, cette monographie permet au lecteur de suivre le parcours artistique d'un maître qui a traversé l'une des périodes les plus riches en mutations du cinéma français : les années 1945-1975. Figure de proue du renouveau de l'après-guerre, récompensé de deux Oscar et reconnu dans le monde entier dès ses premiers films, Clément a été attaqué ensuite par la Nouvelle Vague, et injustement assimilé au cinéma traditionnel, sans cesser pour autant de faire des expériences dont l'originalité ressort avec le recul. Outre l'analyse de son oeuvre film par film, le livre offre un commentaire de sa thématique et de sa stylistique, qui met en évidence leur cohérence profonde. Des entretiens avec des proches et des collaborateurs du maître (Alain Delon, Michèle Morgan, Brigitte Fossey, Claude Bolling...) viennent compléter l'étude. Denitza Bantcheva a publié de nombreux livres, dont plusieurs ouvrages de cinéma qu'elle a dirigés. Aux Éditions du Revif, elle est l'auteure de l'ouvrage de référence JEAN-PIERRE MELVILLE : DE L'OEUVRE A L'HOMME et d'un roman, LA TRAVERSEE DES ALPES dont la critique a salué l'envergure et l'originalité.

Librairie Ciné Reflet 14, rue Monsieur le Prince 75006 Paris - Métro Odéon
tél. : 01 40 46 02 72 tlj de 13h à 20h, parfois le dimanche
cine.reflet@wanadoo.fr
http://www.myspace.com/cinereflet





David et Céline vont dans le même bateau

















Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens