Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 08:53

Sublime texte de Francis Marmande dans Le Monde sur la dernière "oeuvre" de Jean-Luc Godard : la réalisation de la bande-annonce du festival de Vienne.


Yves Simon rebondit sur André Bazin et les Mac-Mahoniens.

Message du 24/09/08 à 19h15

De : SIMON Yves <yvesimon@club-internet.fr>

A : GENZEL David <davidgenzel@voila.fr>


Chers amis,


Tout d'abord je compatis à ton chagrin, David, pour la perte de ton ami
Daniel Adam, lequel t'était sûrement très cher.

J'en viens à la phrase citée dans le Mépris : "Le cinéma substitue  à notre
regard un monde qui s'accorde à nos désirs". Je l'entendis prononcée pour la
première fois, en 1965, dans la bouche d'Henri Agel, célèbre critique des
années soixante et soixante-dix qui fut mon prof de cinéma lorsque je
préparais l'IDHEC au lycée Voltaire. Evidemment, il cite André Bazin qui
était également son ami. D'autre part j'ai conservé chez moi un petit livre

d'André Bazin lui-même publié aux éditions du Cerf où cette phrase apparaît
effectivement sous sa plume.


Il y a quelque chose que peu de gens connaissent à propos du Mépris (qui
reste un de mes films préférés, sinon mon préféré). Fritz Lang fait à Paul
(Piccoli), après vision des rushes dans une salle de projection, des
commentaires sur une poésie d'Hölderlin dont il récite, en français, la
dernière strophe. Suit alors un passage érudit, que l'on imagine être de

Lang lui-même, ou encore de Godard, qui est en fait une reproduction in
extenso que Godard a pompé (coupé/collé) sur le commentaire en bas de page
de la traductrice d'Hölderlin, Geneviève Bianquis, aux éditions Aubier,
traduction dont le copyright date de 1943).



Ça donne exactement ceci, et dans le film par la bouche de Fritz Lang, et
dans le livre sous la plume de Geneviève Bianquis (dialoguiste à son insu du
célébrissime film).
Il y a d'abord la dernière strophe du poème d'Hölderlin que récite Lang avec
son accent de majesté :

"Mais l'homme, quand il le faut, peut demeurer sans peur
Seul devant Dieu. Sa candeur le protège.
Et il n'a besoin ni d'armes ni de ruses
Jusqu'à l'heure où l'absence de Dieu vient à son aide."

(Puis intervient le commentaire de bas de page de la traductrice repris
intégralement par Lang dans le film) :
Texte très obscur. Hölderlin avait d'abord écrit pour cette dernière
phrase :

"So lange der Gott fehlet" (tant que Dieu ne fait pas défaut) puis :
"So lange der Gott uns nah bleibt (tant que Dieu nous demeure proche).
Le texte de la rédaction finale contredit les deux autres : ce n'est plus la
présence, mais l'absence de Dieu qui rassure l'homme."

C'était une petite précision, non inutile à mon sens, pour montrer que, même

les chefs d'¦uvre, sont des puzzles empruntant, au détour des butinages de
leurs auteurs, des ingrédients insoupçonnés qui interviennent pour nous
ravir.

Yves Simon



La famille Hallyday envahit le Flore. L'autre jour, l'habituée Laura Smet qui va faire la couverture du prochain Next de Libé. Hier à déjeuner, sous le bouquet, Laetitia.

"... Sur ma remington portative
J'ai écrit ton nom Laetitia
Elaeudanla Teïtéïa
..."

De : WOLFF Frédéric <whiteboxparis@free.fr>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Mercredi, 24 Septembre 2008, 11h09mn 15s
Objet : The Divine Comedy et M. Serge

Céline, David bonjour,

Hier soir à la Cité de la Musique, le fantôme de Serge Gainsbourg était sur
scène avec Neil Hannon, le chanteur/leader/incarnation de The Divine Comedy.

Le meilleur moment, peut être Initial BB avec Daphné, une transe et un mix avec « Sexy Boy » de nos amis AIR, le tout avec élégance et sympathie.

Un superbe préambule à l'exposition à venir, toujours à la Cité de la Musique, la (re)connaissance du mélodiste par la jeune garde internationale, et Frédéric Sanchez en directeur d'exposition...

À bientôt

Frédéric Wolff

... « c'est pas dégeu ! »

De : KARLZEN Gunilla <gunillakarlzen@mac.com>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Jeudi, 25 Septembre 2008, 8h10mn 52s
Objet : LoL en concert ce vendredi 26 septembre à 20h !

 

Alley- cats ! 

 

Welcome on friday 26th of september to hear and see...

LOL avec sa guitare acoustique! 

Des belles chansons romantiques en français !  

Sur la péniche « La Balle au Bond » en bas du Pont es Arts ! 

Entrée gratuite ! 

Guest star: TWIND ! 

xxx

Guni

check it out on :

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=69114766

 


Au moment même où tombaient les résultats de la primaire pour la présidence du Sénat, je recevais cet e-mail de mon amie Victoria Man, l'épouse de Claude Estier.

Message du 24/09/08 à 19h32

De : MAN Victoria <vmanestier@yahoo.fr>

A : GENZEL David <davidgenzel@voila.fr>

 
Bonjour,

J'espère avoir le plaisir de vous accueillir pour ma première exposition,

Cordialement,

Victoria
Victoria Man (06 81 40 50 74), tous les lundis de 10h à 11h dans "rendez vous parisiens" sur Aligre FM 93.1; Vous pouvez également "podcaster" la dernière émission sur : http://rendezvousparisiens.fr.nf


 

 

Dans les bios de Daniel Adam, l'épisode A.O.G. est passé sous silence...

 

Message du 24/09/08 à 15:32

De : PEYRAT Richard <r.peyrat@noos.fr>

A : GENZEL David <david.genzel@gmail.com>

 

David,
Tristesse partagée pour le décès de D. Adam.
J'ai été à l'époque (pour une courte période) Dr de création de A.O.G.
Je ne me souviens avec plaisir que du A.
Amitiés
Richard

 

Et dans Libé de ce matin, ce très beau texte de Julia Kristeva : " Palin, l'impénétrable pouvoir de la matrone phallique ".




David et Céline vont dans le même bateau



Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens