Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 08:59
Felipe Massa :
"Ma Ferrari a été phénoménale".
De bonne augure pour le JT de 20h de TF1 !


J'aurais pu aussi le jouer Voici ou Gala d'été avec touche Charlie Hebdo : Laurence à la plage et Lolo Ferrari... Grégoire Bouillier lui, déteste ce prénom. Il y voit "l'eau rance".

(c) Photo Benoît Saoualle

Hier, nous sommes allés voir au Reflet Médicis : Woman on the beach, de Hong Sang-Soo. Aussi sublime que Night and Day, en plus pédagogique. Le scénariste héros du film dessine un polygone amoureux.



En sortant du cinéma, nous tombons sur un affichage kiosque pour le prochain film de Florence Quentin, elle qui a tant assisté Etienne Chatiliez.
- Vraiment aucune envie d'aller voir cette daube... ! s'exclame Céline.
Je la corrige sur la place publique :
- Si, ma chérie. Il y a une extraordinaire raison pour aller le voir : musique de Jean-Claude Vannier.



Eric Tong-Cuong, qui partage avec moi la passion Melody Nelson/Jean-Claude Vannier, nous envoie le dernier disque de Marie Modiano. En échange, nous lui offrons un jeu de cartes Modiano...

From: MICHEL Barbara <seishonagon@hotmail.fr>
To: GENZEL David <david.genzel@gmail.com>
Subject: Modiano e tutti quanti...
Date: Fri, 22 Aug 2008 12:35:25 +0200

Chers odéationnistes,

Créateurs-stylistes de situations de vie par les dérives sur le net (le feuilleton Myriam est riche en rebondissement inattendus !), j'ai pensé à vous,-inévitablement-alors que je farfouillais dans une maison de village perdue dans les collines des Marches : je suis tombée, un peu ébahie, sur un jeu de cartes MODIANO...


Toujours poursuivie par l'esprit parisien, Vogue août m'apprend que le monde commence et finit toujours au même endroit : le café à la mode chez les écrivains à Brooklyn s'appelle... THE ODEON.

Que conclure ?
« L'effet accordéon :
Dérive loin de l'Odéon, tu finiras par y arriver ! »

Amicalement,
Barbara

Barbara Michel qui a aperçu Dominique de Villepin samedi soir dans le hall de l'UGC-Georges V :
"J'allais entrer dans la salle, quand j'ai reconnu une voix. Me suis retournée et l'ai vu dans le hall halé, en chandail vert-anis avec peut être sa femme et un jeune homme très grand. Vu l'horaire, ils allaient voir L'empreinte de l'ange ou Hancock".

Message du 24 août 2008 02:24
De : ROBERT Daniel <danrob.one@wanadoo.fr>
A : GENZEL David <david.genzel@gmail.com>

Objet : Prière du soir

Petite Prière du Soir.

Mon Dieu, Faites que le Dalai Lama
arrête de faire le clown.

                      Ainsi soit-il.

Daniel Robert


Pour remercier sa mère de son extraordinaire cuisine franc-comtoise, Céline lui envoie le bouquet de roses d'Alain Passard, la nouvelle tarte aux pommes du chef de L'Arpège.


De : RICHEBOIS Véronique <vrichebois@lesechos.fr>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Vendredi, 22 Août 2008, 16h19mn 48s

Hello,

Le meilleur livre de la rentrée ? Médiatiquement, sans doute Le marché aux amants de Christine Angot en concurrence avec Jour de souffrance de Catherine Millet. Littérairement, La meilleure part des hommes de Tristan Garcia. Et comme objet de curiosité de bon goût, Lacrimosa de Régis Jauffret. Voilà ! Tel est mon classement parfaitement subjectif.
Bon week-end,

Véronique

Céline :
- Je suis sûre que Tristan Garcia va avoir le Prix de Flore...

(c) Photo Lea Crespi

Thierry Consigny :
"Le roman de la rentrée : Val de Grâce, de Colombe Schneck, chez Stock. Je t'embrasse".



Message du 22/08/08 à 16h19
De : ZREHEN Richard <r.zrehen@gmail.com>
A : GENZEL David <david.genzel@voila.fr>

David,

Quelle belle réception au sortir de l'avion !
Merci du coup de pouce donné à deux livres qui innovent :

un Montaigne
traité non comme un sage édifiant et raisonnable mais comme un philosophe subtil, prudent et précis dans son usage des mots, ce qui le rapproche assez étonnamment de Wittgenstein et de Frege ;

un Épicure
ne se roulant pas dans la boue des plaisirs mais construisant méthodiquement une philosophie matérialiste, cherchant ailleurs que dans les Dieux, lointains et indifférents au sort des hommes, ce qui fait l'unité de l'homme et de la nature...

A bientôt (début septembre) pour un express à la terrasse du Flore (où on peut encore fumer), par exemple.

Amicalement,

Richard

Un banc !
(photographié avec un "jetable")

Pour légender ce banc de Baltimore, cette terrible phrase de Guy Roux sur Europe1 :
"Boghossian va pouvoir s'occuper des joueurs du banc. Il sait ce que c'est..."


France Soir
me fait toujours penser à Daniel Morgaine...

De : MORGAINE Alice <alicemorgaine@hotmail.com>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Vendredi, 22 Août 2008, 19h07mn 25s


Bravo David pour la note de Wermus ; c'est la blog consécration.
Amitiés
Alice

Et Jardin des modes reste pour moi, avec L'autre journal, le seul magazine qui me manque vraiment.


De : RACCA Emmanuel <e.racca@nouveausens.com>
À : GENZEL David <david.genzel@yahoo.fr>
Envoyé le : Vendredi, 22 Août 2008, 18h42mn 50s

Superbe !  J’ai acheté France Soir du coup ;) ton blog est un vrai  petit bijou plein d’amour et de piquant,  je ne peux m’en passer dés que je le reçois, je suis fier de t’avoir eu comme prof, je ne cesse de le répéter, nul doute le meilleur, je n’ai jamais raté un seul de tes cours je retrouve cette atmosphère dans ton blog, la jubilation, la jeunesse, la passion  qui t’anime et que tu transmets avec talent c’est très beau merci ! …

Amitiés

Emmanuel


 



Dans le JDD, notre voisin Moscovici avoue sa passion pour le livre d'Italo Svevo : La conscience de Zeno. Jamais le candidat à la direction du PS n'aura parlé aussi juste. Nous le verrions bien, en effet, abandonner le Flore pour aller philosopher en chemise blanche au café Tommaseo de Trieste.






David et Céline vont dans le même bateau

 

Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens