Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 09:18

Je sortais de voir Par suite d'un arrêt de travail Gaumont-Ambassade ce samedi, quand j'apprends la déjà célèbre phrase de notre président :

"Désormais, quand il y a une grève, personne ne s'en aperçoit"

Aussitôt, je me réfère au film : Sarko, c'est tout à fait Patrick Timsit.
Céline :
- Avec les antécédents... tu ne voulais pas qu'il soit Charles Berling...

Je suis allé voir ce film avec Gérard Gros, toujours dans l'attente de Godeau.

Bien sûr, ce film de Frédéric Andréï, l'ex petit postier de Diva, ne réitérera pas les performances de Camping. Une anecdote à ce sujet. J'avais vu la projection de presse de Camping avec Gérard Gros et son chauffeur Jean Lopes, et Jean, je l'affirme, avait été le premier à prévoir le succès mirifique de ce film, Gérard et moi même étions plus dubitatifs. Puis j'ai vu et revu ce film, France d'en haut France d'en bas, et j'ai alors compris le succès "Patrick Chirac". Par suite d'un arrêt de travail aurait pu voguer sur le même trend, avec une meilleure communication : une scène d'anthologie : "Je sais tout" et un duo borderline pouvaient faire la différence. Peut-être que la phrase de notre président va définitivement lancer le film...


Troisième numéro de XXI. Toujours aussi bien maquetté et avec un vrai succès de ventes en librairie pour les deux premiers numéros.
Céline :
- Tu vois donc que les gens vont dans les librairies quand l'offre est attrayante...


Bien sûr, ce n'est pas de la qualité du défunt Actuel, mais "L'histoire d'une imposture" par Maria Malagardis me fait froid dans le dos. Elle raconte l'imposture de Misha Defonseca et le mensonge de Survivre avec les loups . Froid dans le dos, parce que c'est le même lionel Duroy qui va storyteller l'histoire de Misha Defonseca, lui a qui déjà co-écrit l'histoire d'Ingrid Betancourt !

Céline :
- Guy Bedos joue dans le film, je ne l'ai pas beaucoup entendu sur cette supercherie révisionniste... J'avais aperçu récemment Dominique de Villepin au restaurant Marco Polo de la rue Saint-Sulpice. Hier, il y a déjeuné avec Ingrid Betancourt, avant de se rendre à l'église Saint-Sulpice. Décidément, tout y est dans cette histoire..., même une touche du Da Vinci Code !


Olivier Py pourrait mettre en scène la pièce mystique qu'Ingrid Betancourt veut écrire. En attendant, allons-voir Le bruit des gens autour.


Dans Le Figaro : "En cas de démission de Patrick de Carolis, plusieurs noms circulent, dont celui de la productrice Fabienne Servan-Schreiber". Je pouffe de rire, j'imagine Henri Weber, ceint de son écharpe sénatoriale, aller chercher sa compagne au siège de la télévision publique.


Pal Sarközy de Nagy-Bosca expose 35 toiles surréalistes à Madrid. J'imagine notre président se délecter de la lecture de Genèse d'Emmanuel Adely, surtout l'irrésistible passage du boxer-short.
Après Madrid, les 35 tableaux d'Out of Mind seront visibles à Valence, puis à Paris, à l'Espace Cardin, si proche de l'Elysée...

(c) Photo John Foley





David et Céline vont dans le même bateau

Partager cet article

Repost 0
David Genzel - dans Culte

Présentation

davidetceline

davidetceline

Recherche

Liens